Take a fresh look at your lifestyle.

10 ans après le séisme en Haïti

141

Dix ans, un séisme mettait à terre Haïti : près de 300 000 morts, des centaines de milliers de déplacés. L’aide internationale avait été colossale, l’émotion massive. Dix ans plus tard, un mot suffit pour résumer la reconstruction du pays.

Le plus gros impact [du tremblement de terre de 2010] a été sur la santé mentale des individus. » Le constat est de Hans Lamarre, un psychiatre canado-haïtien très impliqué dans son pays d’origine, où il a d’ailleurs dirigé un programme de formation de psychiatres coordonné par l’Université de Montréal.

Avant le 12 janvier 2010, la commerçante de Port-au-Prince ignorait tout des tremblements de terre. En fin d’après-midi ce mardi-là, plus de 200 000 Haïtiens sont tués, écrasés par les dalles de béton des bâtiments construits sans respect de normes. Herlande a été extirpée des décombres huit jours après la secousse de magnitude 7, vivante mais grièvement blessée.

Photo : TINO PANDACHE PHOTOGRAPHE

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :