Take a fresh look at your lifestyle.

À 17 ans, Jeff Erius écrit déjà l’histoire

45

À 17 ans, Jeff Erius écrit déjà l’histoire.

Faute d’avoir pu le faire dès l’an dernier en raison de la crise sanitaire, Jeff Erius a réparé l’anomalie ce dimanche en s’emparant du record de France cadets du 100 m en 10’’36 sur la piste du stade de l’Ill, à Mulhouse. Voilà le Strasbourgeois 3e performeur mondial de l’année dans sa catégorie.

- Advertisement -

L’athlète Jeff Erius, espoir du sprint français à 17 ans, lors d’une séance d’entraînement avec son partenaire Theo Schaub, le 3 juin 2021 à Strasbourg. / AFP

Adrian Stan estime en tout cas que le jeune Strasbourgeois a les capacités pour arriver très haut: «Il est né sprinteur et il est passionné. Il a des capacités physiques exceptionnelles, on croise rarement des garçons comme lui. A mon avis il sera un jour en finale du 100 m olympique, il a tout pour».

Erius, licencié à Strasbourg Agglomération Athlétisme, va effacer, sous réserve d’homologation, l’ancienne marque nationale des moins de 18 ans établie par Sasha Zhoya avec 10″41 en 2019. Erius peut également viser le record du Franco-australien sur 200m, 20″91, puisqu’il a couru en 20″97 (+2,9m/s).

« Je suis très heureux, c’est une vraie fierté, a-t-il réagi, selon des propos rapportés par nos confrères de L’AlsaceEffacer quelqu’un comme Sasha Zhoya des tablettes, c’est pas rien. C’est un peu la référence chez les jeunes. Maintenant je sais que je peux le croiser dans une compétition et que je n’aurais pas à avoir peur de lui. »

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :