Take a fresh look at your lifestyle.

Afghanistan: «Les talibans répriment déjà violemment toute activité musicale»

38

Des instruments de musique détruits, tout concert interdit : les talibans vont-ils à nouveau bannir la musique d’Afghanistan, comme ils l’avaient fait entre 1996 et 2001 ? Ahmad Naser Sarmast, directeur de l’Institut national afghan de musique, le craint. RFI a pu s’entretenir avec lui.

Ahmad Naser Sarmast : L’école est désormais fermée à cause de l’insécurité qui règne. Personne n’est en sécurité dans les rues de Kaboul. Je ne suis pas sûr ni optimiste que le nouveau régime nous autorisera à rouvrir les portes de l’Institut. Actuellement, les combattants talibans répriment déjà violemment toute activité musicale. Ils ont commencé à empêcher les gens d’écouter de la musique, et des boutiques qui vendent de la musique ou des instruments ont été détruites.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :