Take a fresh look at your lifestyle.

Alerte job de rêve : Être payé 1200 euros pour faire la sieste !

90

Alerte job de rêve : Être payé 1200 euros pour faire la sieste !

Ah, être payé à dormir. On en rêve sûrement tous, mais saviez-vous que c’est un réel emploi proposé par une marque de literie pour tester leurs matelas ? La récompense ? Un chèque de 1500 dollars !

Par Charley Zaragoza Paris secret

Qu’est-ce qu’est devenu le moment le plus sacré de nos journées en maternelle ? La sieste, que l’on rechignait étant petit, est aujourd’hui l’une de nos plus grandes envies. Avouez-le, vous avez tous pensé au moins une fois à vous absenter de vos responsabilités pour profiter d’un sommeil réparateur express. Si l’on vous disait que faire une sieste tous les jours, en étant payés un petit plus de 1200 euros par mois, c’était possible ? En effet, la marque de literie Eachnight recherche une équipe de « Nap Reviewers », des gens qui donneraient leurs avis sur la sieste dans le cadre d’une étude. Et pour mener à bien ces recherches, les 5 candidats sélectionnés devront faire la sieste tous les jours, pendant 30 jours.

Le but de cette étude est d’évaluer l’impact des siestes sur le bien-être général des candidats, mais aussi sur leur mémoire, leur motivation et leur productivité. Les « évaluateurs de sieste » devront donc réaliser un profond travail de rédaction et de retranscription de leurs sentiments, humeurs et niveaux d’énergie dans des avis complets pour permettre de comprendre l’importance des siestes. Les candidats de tous pays sont invités à postuler avant le 31 mai. Seules demandes : avoir plus de 18 ans, être en capacité de dormir seul le temps de la sieste, et s’engager à faire une sieste tous les jours pendant 30 jours. À la clé, un chèque de 1500 dollars, soit environ 1230 euros. Rendez-vous dans les bras de Morphée ?

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :