Take a fresh look at your lifestyle.

Après trois échecs, la fusée Starship de SpaceX, la plus grande du monde, a réussi son vol test

0

La fusée Starship, la plus puissante jamais construite, destinée à ramener les Américains sur la Lune et à éventuellement partir vers Mars, a réussi son quatrième vol d’essai le jeudi 6 juin. L’engin de SpaceX a décollé à vide depuis la « Starbase » près de Boca Chica, au Texas. Contrairement à son vol d’essai précédent qui s’était soldé par la désintégration de la fusée lors de sa rentrée atmosphérique, ce vol a accompli la majorité des opérations prévues.

Après plus d’une heure de suspense, Elon Musk, le patron de SpaceX, a célébré avec enthousiasme en tapant dans les mains des responsables du centre de contrôle, où il avait suivi le vol avec l’un de ses enfants.

À 14 h 50 (heure de Paris), trente-deux des trente-trois moteurs Raptor du premier étage « Super Heavy » se sont allumés simultanément pour propulser vers le ciel les 121 mètres et les 5 000 tonnes de la fusée. Conçu pour être réutilisable, cet étage s’est ensuite séparé et est retombé vers le golfe du Mexique, ralentissant au dernier moment dans une simulation d’atterrissage. À ce stade du développement, un retour au point de départ, où une tour équipée de bras mécaniques pourrait le récupérer, n’était pas encore prévu.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More