Take a fresh look at your lifestyle.

Au Chili, plus de 75 personnes reçoivent des vaccins pour chien

3 418

Au Chili, plus de 75 personnes reçoivent des vaccins pour chien.

Deux vétérinaires chiliens font l’objet d’une enquête pour avoir administré de mauvais vaccins contre le coronavirus. Au moins 75 personnes se sont en effet vues injecter une dose prévue pour les chiens, rapportait le South Morning China Post le 21 avril.

- Advertisement -

Au cours des mois précédant l’arrivée des injections humaines dans le pays, le couple de soignants a administré des dizaines de doses inutiles, voire dangereuses. Ils ont en effet utilisé les injections prévues contre le coronavirus canin, qui n’est pas le même que celui responsable de la pandémie. Cette différence peut même causer de graves effets indésirables.

« C’est très dangereux », confirme Rossana Diaz, la secrétaire à la Santé de la région d’Antofagasta. « Il existe des études indiquant que les effets chez l’homme peuvent être locaux, comme l’irritation… ou systémiques. »

Parmi les patient.e.s concerné.e.s, on retrouve notamment des soignants et des mineurs. Le Chili a jusqu’à présent administré au moins une dose d’un vaccin à quelque 7,7 millions de personnes, sur une population cible d’environ 15 millions de personnes. Depuis le début de la pandémie, le pays a enregistré 1,13 million d’infections à coronavirus et plus de 25 000 décès.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More