Take a fresh look at your lifestyle.

Au Japon, des fonctionnaires sanctionnés pour avoir quitté le travail 2 minutes trop tôt

50

Au Japon, des fonctionnaires sanctionnés pour avoir quitté le travail 2 minutes trop tôt.

Le conseil scolaire de la ville de Funabashi, dans la préfecture de Chiba, a annoncé la semaine dernière qu’il avait sanctionné un certain nombre d’employés pour avoir quitté leur poste avec deux minutes d’avance. Pour sa défense, les fonctionnaires visés ont expliqué qu’ils partaient plus tôt pour ne pas louper le bus pour rentrer chez eux, rapportait Sankei News le 14 mars.

- Advertisement -

Le Conseil de l’éducation a trouvé 316 cas de départs anticipés entre mai 2019 et janvier 2021, impliquant sept membres du personnel. Une conseillère de 59 ans, chargée de la gestion des présences, a été sanctionnée pour avoir pris l’initiative de frauder les fiches de présence. Sur ces dernières, elle indiquait les heures de départ à 17 h 15, alors qu’elle et d’autres membres du personnel partaient deux minutes avant, afin d’attraper le bus de 17 h 17. S’ils le manquaient, le prochain bus n’arrivait que 30 minutes plus tard, à 17 h 47.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :