Take a fresh look at your lifestyle.

Au Royaume-Uni, l’envoi de « dick pics » sera puni par la loi

66

Au Royaume-Uni, le gouvernement a adopté une législation qui permet de punir le « cyberflashing ». Autrement dit, l’envoi de « dick pics » (littéralement, « photo d’un pénis ») non sollicité sera passible de deux de prison.

Une étude menée par Yougov au Royaume-Uni a montré que 4 femmes sur 10, entre 18 et 34 ans, avaient déjà reçu, contre leur gré, une photo de pénis. Un phénomène encore plus important chez les plus jeunes. Yougov explique que 53% des jeunes femmes âgées entre 18 et 24 ans ont déjà eu la mauvaise surprise de recevoir un pénis dans leur DM (messagerie directe), contre 36% chez les femmes âgées de 31 à 34 ans.

La « dick pic » est presque devenue un phénomène banal pour celles et ceux qui se retrouvent sur les réseaux sociaux. Une agression parfois perçue comme une mauvaise blague mais qui n’est pas sans conséquence. Comme l’expliquaient Les Grenades, c’est un geste qui peut « susciter un état de sidération, de choc, un sentiment pénible d’agression sexuelle ».

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :