Take a fresh look at your lifestyle.

Auguste César DEZA, l’entrepreneur qui veut éradiquer la pauvreté en Afrique

28

Il est Entrepreneur, Chef d’entreprise et Investisseur. Pour lui l’entrepreunariat est devenue avec le temps une passion, il est l’un des plus grands entreupreneurs africains, il rêve d’éradiquer la pauvreté en Afrique, d’aider les jeunes à construire des carrières, à fonder leur vie sur de meilleures bases par le biais de l’entrepreunariat.

La rédaction de Safety Promo eût à le rencontrer autour du sujet.
On vous invite à lire :

Racontez-nous vos débuts dans l’entrepreunariat. Votre lancement était-il chose facile ?

Débuter n’est jamais facile, il arrive que vous ne trouvez même pas de quoi à payer vos factures et vos charges personnelles lorsqu’on débute dans l’entrepreneuriat. Mais lorsqu’on croit en soi et qu’on travaille avec abnégation, avec l’aide de Dieu nous parvenons à faire les premiers chiffres pour pouvoir avoir de quoi à payer ses factures et financer ses charges fixes.

Parlez-nous de votre vision économique pour l’Afrique.

Nous sommes convaincus que la pauvreté en Afrique pourra être résolue définitivement si et seulement si la jeunesse se met à l’entrepreneuriat.

Comment expliquez-vous votre grande confiance en l’entrepreunariat pour améliorer les conditions matérielles en Afrique ?

Pour moi, l’entrepreneuriat est la voie idéale pour lutter contre la pauvreté, le chômage et la famine en Afrique. Je me suis donné pour vision de parler d’entrepreneuriat afin de motiver , d’orienter, d’informer et d’éduquer la jeunesse sur la voie qui les conduira à l’indépendance et la liberté financière.

Parlez-nous de « DEZA ».

Aujourd’ui il compte 4 entreprises dans trois pays different : la Côte d’Ivoire, les Emirats Arab Unis et en France. On compte ouvrir d’autre dans différents autres pays du continent.
Merci à Safety Promo pour l’opportunité de partager ma vision.

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :