Take a fresh look at your lifestyle.

Aux Philippines, des fidèles sont crucifiés pour le Vendredi Saint

26

Dans les très catholiques îles philippines, le Vendredi Saint est célébré par des crucifixions bien réelles et spectaculaires.

Par  et AFP agence Publié le 14/04/2017 à 18:03

Chaque année quand revient le Vendredi Saint, des fidèles Philippins sont crucifiés pour témoigner de leur foi et de leur absolu dévouement envers le Christ. Ce vendredi, cinq hommes ont ainsi été cloués sur des croix élevées dans plusieurs villages au nord de Manille, la capitale de l’archipel. Dans ce pays, ancienne colonie espagnole, 80% de la population du pays se revendique de l’Église catholique de Rome.

Aux Philippines, des fidèles sont crucifiés pour le Vendredi Saint

À travers cet événement, aussi traditionnel que sanglant, ce sont les dernières heures de la Passion du Christ qui sont reconstituées. Légionnaires romains en armes, couronnes d’épines, flagellations, entailles aux rasoirs: chaque élément se veut le plus fidèle possible aux dernières souffrances du prophète. Seules différences avec l’issue originelle: le poids des pénitents ne repose pas sur leurs deux pieds et ils ne passent que quelques minutes ainsi crucifiés, avant d’être redescendus et de recevoir des soins.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :