Take a fresh look at your lifestyle.

BMW et CalBio veulent utiliser le fumier pour alimenter les voitures électriques

27

Cette innovation étonnante (et odorante) est le fruit d’un travail collaboratif avec une ferme laitière. À l’horizon, l’alimentation des bornes de recharge avec de l’électricité produite à partir de déchets agricoles. Explications.

17 000 voitures. La production de lait peut-elle booster la transition écologique ? Dit comme ça, on aurait envie de répondre non (à moins que quelqu’un ait inventé une voiture qui carbure au lait ?). Et pourtant, contre toute attente, les fermes agricoles ont un rôle à jouer, notamment grâce aux développements de l’entreprise spécialisée California Bioenergy afin d’alimenter des bornes de recharge avec de l’électricité obtenue par la méthanisation des déchets d’une exploitation laitière.

Le procédé, la méthanisation, n’est pas nouveau. Mais il permet de valoriser les déchets (le fumier) en récupérant le méthane afin de le transformer en biogaz. Et ainsi faire rouler des voitures électriques. BMW a ainsi récemment collaboré avec des fermes agricoles, et s’associe cette fois-ci avec une exploitation basée à Kerman en Californie, la Bar 20 Dairy, afin d’alimenter en énergie 17 000 véhicules par an.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :