Take a fresh look at your lifestyle.

Certificat vert numérique : le plan de l’Union européenne pour voyager malgré le coronavirus

21

Certificat vert numérique : le plan de l’Union européenne pour voyager malgré le coronavirus.

La Commission européenne présente une proposition de certificat vert numérique, qui consiste à faciliter le déplacement des personnes dans l’Union malgré le coronavirus. Ce pass pourra intégrer des informations sur la vaccination de la personne ou, à défaut, le résultat négatif d’un test.

- Advertisement -

La Commission européenne avait évoqué l’idée au tout début du mois de mars. Un peu plus de deux semaines plus tard, son projet de « pass sanitaire » pour faciliter les voyages des vaccinés s’est précisé : dans un communiqué paru le 17 mars, Bruxelles propose la création d’un « certificat vert numérique » indiquant l’état de vaccination d’une personne ou si elle a été testée négative au coronavirus.

PAS DE DISCRIMINATION SELON L’ÉTAT DE VACCINATION

Ce certificat doit permettre de faciliter la libre circulation des personnes au sein de l’Union européenne, y compris dans un contexte pandémique. Tout le monde aurait accès à ce document et, pour éviter une discrimination entre les personnes vaccinées et celles qui ne le sont pas, celui-ci tiendrait aussi compte des tests négatifs pour autoriser le déplacement d’un pays à l’autre.

L’ajout des tests pour dire si une personne peut circuler dans l’Union part du constat que la campagne de vaccination avance un rythme hétérogène dans l’Union européenne et que tous les publics n’y ont pas accès au même moment. En France par exemple, les classes d’âge sous la barre des 50 ans n’y ont pas accès. En outre, même les classes d’âge éligibles ne sont pas encore toutes couvertes par le vaccin.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More