Take a fresh look at your lifestyle.

Cincinnati : Osaka – Azarenka en finale

0 144

- Advertisement -

Naomi Osaka s’est qualifiée pour la finale du tournoi de Cincinnati en battant Elise Mertens en deux sets. Elle sera opposée samedi à la revenante Victoria Azarenka, tombeuse de Johanna Konta en trois sets.

 

Forfait mercredi soir, Naomi Osaka disputera finalement la finale du tournoi de Cincinnati (délocalisé à New York) ! Deux jours après avoir renoncé à disputer sa demi-finale pour soutenir les sportifs américains (joueurs de basket, de baseball, de football…) dans leur lutte contre les violences policières, la Japonaise (qui vit aux Etats-Unis depuis l’âge de 3 ans) a finalement repris la compétition, après une discussion avec la WTA et la Fédération américaine de tennis, qui avaient mis le tournoi sur pause jeudi, en solidarité eux aussi. L’ancienne n°1 mondiale s’est donc présentée sur le court (avec un t-shirt Black Lives Matter) face à Elise Mertens, et elle l’a battue 6-2, 7-6 après un combat de 2h02. Un combat qui pourrait laisser des traces, puisqu’Osaka s’est tenue la cuisse gauche à plusieurs reprises à la fin du deuxième set. Pas très rassurant à trois jours du coup d’envoi de l’US Open…

LIRE AUSSI, Naomi Osaka se retire du tournoi de Cincinnati après les tirs sur Jacob Blake

18 balles de break sauvées par Osaka

Dans le premier set, la Japonaise a assez facilement pris la mesure de la Belge, en menant 3-0 puis 5-1. Mertens a certes débreaké au moment où Osaka servait pour le set, mais la native d’Osaka n’a pas tremblé sur l’occasion suivante. La deuxième a été plus équilibrée, avec une Osaka qui a mené 2-0, avant de perdre quatre jeux de suite. Mais elle a réussi à revenir à 4-4, et le jeu suivant s’est avéré déterminant, puisque l’ancienne n°1 mondiale a sauvé huit balle de break. A 6-5, elle s’est procurée une balle de match, que Mertens a sauvée en montant au filet, et tout s’est finalement joué au tie-break, où la Belge a mené 5-4 avant d’encaisser les trois points suivants, et donc la défaite. Mertens pourra notamment regretter ses 18 balles de break manquées pendant la partie ! C’est donc Osaka qui va disputer la huitième finale de sa carrière, en espérant remporter son sixième trophée !

Azarenka, la revenante

- Advertisement -

En finale, Naomi Osaka retrouvera une joueuse qu’on n’avait plus vu à ce stade de la compétition depuis avril 2019 (et en finale d’un gros tournoi depuis mars 2016) : Victoria Azarenka. L’ancienne n°1 mondiale, désormais 59eme (elle sera au pire 35eme lundi), a disposé de Johanna Konta en trois sets et 2h19 de jeu : 4-6, 6-4, 6-1. La Biélorusse a livré un bon match, avec seulement 12 fautes directes. Elle a certes perdu le premier set en se faisant breaker à 2-2 (Konta a toutefois eu besoin de 8 balles de set). Mais le deuxième a tourné en sa faveur, grâce à trois breaks (deux pour Konta). Konta s’est notamment ratée en fin de set, lorsqu’elle a perdu sa mise en jeu alors qu’elle servait pour revenir à 5-5. Un coup dur dont la n°15 mondiale ne s’est pas remise, puisqu’elle a encaissé un 6-1 en 34 minutes dans le dernier set, en ne remportant que cinq points sur le service de la Biélorusse. Victoria Azarenka va donc tenter de gagner le 21eme trophée de sa carrière (pour 17 défaites en finale) samedi, contre une Naomi Osaka qui l’a battue deux fois sur trois par le passé (mais sur terre battue).

- Advertisement -

CINCINNATI (délocalisé à New York, Etats-Unis, WTA Premier 5, dur extérieur, 1 905 689€)
Tenante du titre : Madison Keys (USA)

Finale
Osaka (JAP, n°4, WC) – Azarenka (BIE)

Demi-finales
Osaka (JAP, n°4, WC) bat Mertens (BEL, n°14) : 6-2, 7-6 (5)
Azarenka (BIE) bat Konta (GBR, n°8) : 4-6, 6-4, 6-1

Quarts de finale
Mertens (BEL, n°14) bat Pegula (USA, Q) : 6-1, 6-3
Osaka (JAP, n°4, WC) bat Kontaveit (EST, n°12) : 4-6, 6-2, 7-5
Konta (GBR, n°8) bat Sakkari (GRE, n°13) : 6-4, 6-3
Azarenka (BIE) bat Jabeur (TUN) : 7-6 (9), 6-2

SOURCE : BEINSPORT

- Advertisement -

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More