Take a fresh look at your lifestyle.

Confine-mots
Écrivaine: Prima Émilia Giordanie

79

J’ai trop peur de ne pas revoir ceux qui me sont chers après le confinement. J’ai hâte d’en finir avec ce cauchemar .
Lorsque le confinement sera levé je prendrai le premier vol à destination de Floride ; avec Salita et Manno nous prendrons le café.
Avec Cly et Susie nous irons traîner dans les rues jusqu’à en finir dans un restaurant à rablabla et rires aux éclats tout en prenant le déjeuner. Tard dans la soirée avec Paul Émile, nous irons balader dans les clubs en nous arrêtant au jazz club pour déguster le bon vieux vin accompagné des meilleurs fromages. Ensemble nous prendrons le dernier vol de Georgia pour réunir avec la famille où nous prierons et remercierons Dieu de nous compter du nombre des survivants et enfin mes petites-filles me couvriront de calins.
T’inquiètes pas Jo! Je ferai un saut à NY , avec cette famille d’accueil je prendrai le café dans un atmosphère d’adoration avec Lynda Randle. Comme d’habitude le trio composé de Chachou, toi et moi; nous prendrons le déjeuner dans le restaurant au coin tout en faisant du zen, du coq à l’âne ; des sujets qui entraînent un autre à n’ en point finir jusqu’à ce que arrive le moment de nous séparer, surtout pousser les grands éclats de rires.
Vous me déposerez au coin de Nostrand là où je prendrai le dîner avec ces amis pour qui je m’inquiétais et ensuite nous rentrerons au bercail.
Malheureusement je pourrai seulement parler aux parents et amis de Montréal ; leurs dires combien qu’ils me manquent.
À bientôt

Prima

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More