Take a fresh look at your lifestyle.

Côte d’Ivoire : vague d’indignation après qu’un ancien violeur mime en direct son «procédé»

64

L’animateur a invité un homme qu’il présente comme un ancien violeur et à qui il demande d’expliquer comment il s’y prenait pour abuser de ses victimes ⤵️

En Côte d’Ivoire, un ancien violeur a expliqué au cours d’une émission télévisée censée dénoncer le viol comment il s’y prenait pour abuser de ses victimes. La séquence a suscité l’indignation dans le pays. La chaîne a présenté ses excuses. Une émission télévisée censée dénoncer le viol et mettant en scène un ancien violeur, un animateur et un public complaisants a soulevé le 31 août l’indignation en Côte d’Ivoire. La veille en fin d’après-midi, à une heure de grande écoute, la télévision privée la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), créée en 2019, diffuse en direct et en public son émission «La télé d’ici vacances», consacrée au viol et présentée par l’animateur Yves de M’Bella. L’animateur a invité un homme qu’il présente comme un ancien violeur et à qui il demande d’expliquer comment il s’y prenait pour abuser de ses victimes. Pour mieux illustrer les propos de l’ex-violeur, l’animateur, riant devant un public goguenard, met à sa disposition un mannequin qu’il l’aide à allonger au sol et lui demande alors d’expliquer avec force détails comment il violait une femme. L’ex-violeur est invité ensuite par Yves de M’Bella à donner ses «conseils» à une femme pour ne pas être violée.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/90175-cote-divoire-indignation-apres-quun-ancien-violeur-mime-en-direct-son-procede

https://twitter.com/CotedIvoire_off/status/1432438795593555970?s=20

Attention : la vidéo ci-dessous peut heurter la sensibilité

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/international/90175-cote-divoire-indignation-apres-quun-ancien-violeur-mime-en-direct-son-procede

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :