Take a fresh look at your lifestyle.

Des araignées venimeuses qui volent se dirigent vers le nord des États-Unis

0

Les araignées Joro se propagent rapidement aux États-Unis. Originaires d’Asie, elles pourraient bientôt envahir les grandes villes du pays. Des recherches expliquent les raisons de cette expansion dans les zones urbaines.

Ce scénario ressemble à un film de science-fiction : les araignées Joro, ou Trichonephila clavata, envahissent progressivement les métropoles américaines.

Apparues pour la première fois aux États-Unis en 2013, ces araignées, originaires d’Asie, se sont rapidement propagées dans le sud du pays, s’installant le long des grands axes routiers.

Au début de l’année, le service de lutte contre les nuisibles du New Jersey, un État du nord-est, a émis une alerte, craignant une invasion de ces araignées dans la région de New York, ce qui suscite des inquiétudes chez les habitants et pour les écosystèmes.

La présence de cette espèce en milieu urbain restait mystérieuse jusqu’à récemment. Cependant, une étude publiée le 13 février dans Arthropoda, et relayée par CNN le 25 février, a fourni une explication : les araignées Joro ne sont pas affectées par le bruit et les nuisances urbaines, contrairement aux araignées d’autres espèces.

ADAPTÉES AU MILIEU URBAIN

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs de l’Université de Géorgie, dont Andy Davis fait partie, ont réalisé plus de 350 tests sur 20 routes, en stimulant les toiles d’araignées Joro avec un diapason. Ils ont observé que les araignées exposées à un trafic routier intense attaquaient dans 51% des cas, contre 65% pour celles vivant dans des environnements plus calmes. Les chercheurs ont donc conclu que le bruit n’empêche pas ces araignées de chasser.

« Les bords des routes sont un environnement très difficile pour les animaux, mais les araignées Joro semblent pouvoir y vivre », expliquent les chercheurs.

DANGER POUR L’HOMME ET LES AUTRES ESPÈCES ?

Après ces résultats, les chercheurs se sont interrogés sur l’évolution de l’invasion des araignées. Ces dernières peuvent mesurer jusqu’à 10 cm et présentent des rayures jaunes et des taches rouges. Elles possèdent également la capacité de faire voyager leur progéniture sur des distances allant jusqu’à 160 kilomètres de leur lieu de naissance, en diffusant des fils dans l’air qui captent le vent et les transportent ailleurs.

Cependant, bien que venimeuses, les araignées Joro ne peuvent pas percer la peau humaine avec leurs crochets, ce qui les rend inoffensives pour l’homme.

Elles sont également timides envers les autres espèces d’araignées et ne montrent aucun signe d’agressivité. Cependant, leur prolifération présente des risques potentiels : à long terme, elle pourrait priver d’autres espèces de leurs ressources, les obligeant ainsi à se déplacer. Pour l’instant, l’impact de cette espèce invasive sur l’écosystème reste incertain.

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More