Take a fresh look at your lifestyle.

Des cheveux pour nettoyer les océans: les coiffeurs britanniques s’engagent pour la planète

40

Londres – Un collectif d’écologistes encourage les salons de coiffure du Royaume-Uni à recycler les cheveux pour nettoyer les marées noires, faire du compost ou produire de l’énergie.

Car Londres a beau être à l’avant-garde dans le domaine de la coiffure, la capitale britannique est à la traîne pour le recyclage des déchets produits par ce secteur. 

Dans un salon de l’est de la capitale, Fry Taylor, l’un des fondateurs du Green Salon Collective s’apprête à démontrer comment utiliser des cheveux pour fabriquer des filtres dépolluants.  

Il verse de l’eau dans un réservoir puis y rajoute de l’huile de moteur et déroule ensuite un filet en coton qu’il bourre de cheveux. Une fois le « boudin » achevé, il le fait glisser sur la surface de l’eau contaminée et quelques secondes plus tard, elle est à nouveau propre. « Les cheveux absorbent naturellement l’huile et la retiennent« , explique-t-il. 

Selon les experts, un kilo de cheveux absorbe jusqu’à 8 litres de pétrole. L’idée de les utiliser comme filtres dépolluants vient des Etats-Unis et a été testée un peu partout dans le monde pour absorber les hydrocarbures en mer, comme lors de la marée noire provoquée par le naufrage d’un pétrolier japonais au large de l’île Maurice en juillet 2020.

Lors de la création du collectif l’été dernier, le Royaume-Uni était très en retard en termes de recyclage, selon Fry. « L’infrastructure pour recycler ces déchets n’existe pas ici« , explique-t-il. « Nous n’allons pas attendre cinq ou dix ans que les gouvernements mettent ces systèmes en place, nous allons le faire nous-mêmes« . 

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :