Take a fresh look at your lifestyle.

Des Japo­nais ont inventé des lunettes ridi­cules qui soignent la myopie

285

Des Japo­nais ont inventé des lunettes ridi­cules qui soignent la myopie.

La société japo­­naise Kubota Phar­­ma­­ceu­­ti­­cal Holdings affirme avoir déve­­loppé des lunettes « intel­­li­­gentes » capables de guérir la myopie. Appa­­rem­­ment, porter l’ap­­pa­­reil 60 à 90 minutes par jour permet­­trait de corri­­ger ce trouble handi­­ca­­pant de la vision, rappor­­tait Nikkei Asia le 23 janvier.

- Advertisement -

La myopie est une condi­­tion ophtal­­mo­­lo­­gique courante qui provoque un flou pour les objets éloi­­gnés. Pour compen­­ser ce flou, on peut porter des lunettes ou des lentilles de contact, ou bien faire une chirur­­gie réfrac­­tive. La solu­­tion de l’en­­tre­­prise japo­­naise est bien moins inva­­sive.

Leurs lunettes projettent une image direc­­te­­ment sur la rétine du porteur pour corri­­ger l’er­­reur de réfrac­­tion qui cause la myopie. Pour l’ins­­tant, les cher­­cheurs testent toujours l’ap­­pa­­reil, connu sous le nom de Kubota Glasses. Ils essaient de déter­­mi­­ner combien de temps dure l’ef­­fet et combien de temps l’uti­­li­­sa­­teur dois porter l’ap­­pa­­reil pour que la correc­­tion soit perma­­nente.

« Ce produit, qui utilise la tech­­no­­lo­­gie des lentilles de contact multi-focales, stimule passi­­ve­­ment l’en­­semble de la rétine péri­­phé­­rique », indique la société dans un commu­­niqué de presse. « La tech­­no­­lo­­gie des Kubota Glasses tire parti de la nano­­te­ch­­no­­lo­­gie dans son dispo­­si­­tif et cherche à réduire la progres­­sion de la myopie en stimu­­lant acti­­ve­­ment la rétine pendant des périodes plus courtes, tout en main­­te­­nant une vision centrale de haute qualité et sans affec­­ter les acti­­vi­­tés quoti­­diennes. »

Kubota Phar­­ma­­ceu­­ti­­cal a commencé les essais cliniques l’an­­née dernière. L’équipe mène actuel­­le­­ment des tests sur 25 personnes aux États-Unis pour évaluer l’ef­­fi­­ca­­cité de ses lunettes (poten­­tiel­­le­­ment) révo­­lu­­tion­­naires. La société prévoit de commen­­cer à vendre l’ap­­pa­­reil en Asie dans la seconde moitié de 2021, ainsi que d’autres marchés à l’ave­­nir.

Source : Nikkei Asia

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More