Take a fresh look at your lifestyle.

Deux inventeurs kenyans créent un bras bionique activé par le cerveau

1 350

Deux inventeurs kenyans.

Deux inventeurs kenyans créent un bras bionique activé par le cerveau.

- Advertisement -

David Gathu et Moses Kinyua, deux inventeurs kenyans, ont mis au point un bras prothétique bio-robotique, actionné par des signaux cérébraux. L’innovation a pour but d’aider les personnes vivant avec un handicap physique dans leurs activités quotidiennes.

Les bras bio-robotiques relèvent des sciences-fiction à l’instar de Star Wars, d’Atlantic, de Star Trek, il est presqu’inimaginable de penser à créer une prothèse de bras bio-robotique dans la réalité. Ce qui aurait été impensable il y a une décennie, est désormais réalisable grâce à la super avancée de l’intelligence artificielle, de l’énergie quantique, du Big Data et de pleins d’autres encore.

La prothèse de bras bio-robotique est composée de plusieurs matériaux y compris du bois recyclé et se déplace verticalement et horizontalement. Ces deux jeunes, rappelons-le, qui ont abandonné les études universitaires par manque de frais scolaires espèrent trouver les fonds nécessaires pour améliorer leur bras bio-robotique pour ainsi le produire en masse.

L’objectif poursuivi à travers cette invention est d’aider les personnes ayant perdu l’usage de leurs mains ou de leurs membres. Avec ce dispositif, elles peuvent accomplir leurs activités quotidiennes et devenir totalement autonomes, indépendantes. Notons qu’il y a plus d’un million d’handicapés au Kenya, et cette prothèse fabriquée avec du bois recyclé et d’autres matériaux pourrait changer le regard de la société sur eux. Le directeur de la clinique de réadaptation de l’association des handicapés physiques du Kenya salue le génie des deux jeunes inventeurs et apprécie l’utilité de leur invention.

Bakayoko Youssouf avec Internet

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More