Take a fresh look at your lifestyle.

eBay retire tous les costumes de Jeffrey Dahmer en vente pour Halloween

Face au succès de la série Jeffrey Dahmer: Autoportrait d’un tueur, sortie fin septembre sur Netflix, certains vendeurs sur eBay ont eu l’étrange idée de mettre en vente des costumes à l’effigie du tueur en série à l’approche d’Halloween.

Devant la multiplication de ces annonces, le célèbre site d’e-commerce a annoncé l’interdiction à la vente de ces déguisements, qui enfreignent la politique de l’entreprise américaine, selon un porte parole d’eBay interrogé par le média BuzzFeed News.

La politique de l’entreprise stipule en effet qu’il est interdit aux vendeurs de mettre en ligne des articles qui “encouragent ou glorifient la violence” ou qui sont associés à des individus violents, aux actes pour lesquels ils ont acquis une certaine notoriété ou à des scènes de crime ces 100 dernières années, rapporte le site d’actualité.

Regain de popularité porté par Netflix

Avant cette interdiction, eBay proposait notamment à la vente des combinaisons orange, portée par le tueur en série en prison, des masques à l’effigie du personnage de Dahmer joué par l’acteur Evan Peters dans la série Netflix ou encore des lunettes, identiques à celles du “monstre de Milwaukee”.

Depuis septembre, l’histoire de Jeffrey Dahmer a suscité un regain d’intérêt en raison de la diffusion sur Netflix d’une série produite par Ryan Murphy, qui revient sur les crimes commis par le tueur en série, pour lesquels il a été condamné à perpétuité en 1992.

Devenu l‘un des programmes les plus populaires de la plateforme de streaming, Jeffrey Dahmer: Autoportrait d’un tueur a détrôné Squid Game et Stranger Things en terme d’heures de visionnage.

Mais outre son succès, la série a également fait l’objet de nombreuses critiques, notamment de la part des familles des victimes qui ont exprimé leur angoisse de devoir revivre leur traumatisme à travers un écran.

Entre 1978 et 1991, Jeffrey Dahmer a tué 17 hommes et garçons gays, principalement afro-américains. Surnommé le “cannibale de Milwaukee”, ce dernier s’est livré à de nombreux actes de cruauté avec les corps des victimes, qu’il démembrait, violait et mangeait.

Article original publié sur BFMTV.com

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More