Take a fresh look at your lifestyle.

En 1953, un scientifique prédisait qu’un homme nommé « Elon » conduirait les humains sur Mars

38

Wernher von Braun, un ingénieur aérospatial et écrivain de science-fiction allemand, a eu une troublante prémonition. Dans son roman Project Mars, publié en 1953, il raconte la colonisation de Mars par un homme nommé Elon, rapportait le New York Post le 8 mai.

Aujourd’hui, les plans d’Elon Musk et de SpaceX sont connus de tous : permettre à l’humanité de devenir une espèce multi-planètes. Mais un ingénieur allemand avait déjà entrevu il y a 70 ans que tout cela arriverait. Von Braun, en plus d’être écrivain, est un des scientifiques qui ont le plus compté dans le développement des fusées. SS au service du Troisième Reich, il a été naturalisé américain après la capitulation allemande et nommé administrateur adjoint de la NASA.

- Advertisement -

Dans son livre Project Mars, il décrit un gouvernement martien dirigé par dix hommes. C’est là que les ressemblances commencent à apparaître. En effet, ceux-ci sont menés par un chef « élu au suffrage universel pendant cinq ans sous le nom ou le titre d’Elon ».

Mais dans ce cas, le nom Elon représente donc la fonction de leader et non le nom du souverain. La coïncidence – ou prémonition – de Von Braun est tellement incroyable que certains fans d’Elon Musk y voient même une preuve de la destinée de l’entrepreneur spatial.

Il faut avouer que de nombreux éléments sont troublants. Elon Musk fait en effet partie d’un groupe de milliardaires qui projette de coloniser la planète rouge. Son entreprise est aussi devenue le premier acteur privé à lancer des astronautes dans l’espace. C’est également SpaceX et son Starship qui devront assurer le retour de l’humanité sur la Lune. Enfin, Musk lui-même s’est autoproclamé pour rire – ou pas – Imperator de Mars sur Twitter.

Source : New York Post

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :