Take a fresh look at your lifestyle.

En 20 ans, le crime a baissé jusqu’à 70 % en Austra­lie

174

En 20 ans, le crime a baissé jusqu’à 70 % en Austra­lie.

Depuis 2001, l’Aus­­tra­­lie a constaté à une chute spec­­ta­­cu­­laire de son taux de crimi­­na­­lité. En effet, les tenta­­tives de meurtre ont chuté de 50 %, tandis que les cambrio­­lages et les vols ont chuté de 70 %. Dans un article du 3 février, le Sydney Morning Herald tente d’ex­­pliquer les raisons de cette baisse incroyable.

- Advertisement -

C’est l’une des plus fortes baisses de crimi­­na­­lité enre­­gis­­trée dans un pays déve­­loppé : même les taux de meurtres et d’ho­­mi­­cides invo­­lon­­taires ont connu une baisse d’au moins 50 %. Les raisons possibles de cette dimi­­nu­­tion comprennent une consom­­ma­­tion moindre d’al­­cool chez les jeunes et des amélio­­ra­­tions de l’éco­­no­­mie avec une baisse du chômage. Un meilleur accès à des tech­­no­­lo­­gies de sécu­­rité perfor­­mantes pour les voitures et les maisons serait aussi à prendre en compte. On peut égale­­ment noter une nette baisse de la consom­­ma­­tion d’hé­­roïne dans le pays.

Mais le carac­­tère incroyable de cette chute est aussi dû au fort taux de crimi­­na­­lité en Austra­­lie dans les années 2000. En effet, lors d’une enquête inter­­­na­­tio­­nale sur la crimi­­na­­lité couvrant 25 pays, l’Aus­­tra­­lie était le plus mauvais élève. Deuxième taux de vol de voitures le plus élevé, taux de cambrio­­lage le plus élevé, idem pour les crimes de contact – vols, agres­­sions sexuelles et agres­­sions violentes – écri­­vaient les auteurs. Deux décen­­nies plus tard, la situa­­tion s’est gran­­de­­ment amélio­­rée.

La grande excep­­tion concerne les taux enre­­gis­­trés d’agres­­sions sexuelles (adultes), qui étaient plus élevés en 2017 qu’en 2001. Mais cette hausse est peut-être attri­­buable à une volonté accrue de signa­­ler les infrac­­tions à la police. La fraude sur Inter­­net a égale­­ment augmenté, et il en va de même pour l’uti­­li­­sa­­tion de la métham­­phé­­ta­­mine.

À titre de compa­­rai­­son, le taux de crimi­­na­­lité est en constante hausse – bien que légère – en France depuis 2012. On dénom­­brait près de 3,8 millions de crimes et délits dans l’Hexa­­gone en 2019, et on affiche un taux d’1,20 crime pour 100 000 personnes. L’Aus­­tra­­lie 0,89.

Source : The Sydney Morning Herald avec Ulyces

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More