Take a fresh look at your lifestyle.

En larmes, Angelina Jolie appelle à une nouvelle loi contre les violences faites aux femmes

103

ÉTATS-UNIS – En larmes, la star américaine Angelina Jolie a appelé ce mercredi 9 février le Congrès à adopter de toute urgence une nouvelle loi contre les violences faites aux femmes, un fléau qui s’est “normalisé dans notre pays”.

L’actrice a présenté un texte censé fournir aux victimes une assistance médicale et juridique mais aussi aider les enfants qui ont été exposés à ces violences

Angelina Jolie n’y est pas allée par quatre chemins. Selon elle, « la violence dans les foyers » est un fléau qui s’est « normalisé » aux Etats-Unis. En larmes, la star américaine a donc appelé mercredi le Congrès à adopter de toute urgence une nouvelle loi contre les violences faites aux femmes.

Entourée d’élus, la comédienne a dévoilé un texte censé fournir aux victimes une assistance médicale et juridique ainsi qu’aider les enfants qui ont été exposés à ces violences. L’actrice de 46 ans accuse d’ailleurs son ancien époux Brad Pitt d’avoir frappé intentionnellement leur fils Maddox, 15 ans à l’époque. Toutefois, le comédien a été blanchi de ces allégations. « Je pense aux enfants qui sont terrorisés et qui souffrent en ce moment, et aux nombreuses personnes pour qui cette loi arrive trop tard », a-t-elle déclaré la gorge nouée, exhortant le Congrès à faire de cette loi une priorité.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :