Take a fresh look at your lifestyle.

Eric Yuan, fondateur de Zoom, a gagné plus de 4 milliards de dollars en trois mois.

320

- Advertisement -

Qui est Eric Yuan, fondateur de Zoom, l’application de visioconférence qui cartonne ?

Les consignes de confinement appliquées à une bonne partie de la population ont fait bondir le nombre d’utilisateurs des applications d’appel vidéo et notamment de Zoom, dont le fondateur, le Chinois Eric Yuan, a gagné plus de 4 milliards de dollars en trois mois.

Dans les années 90, Eric Yuan, un jeune diplômé en génie informatique de l’Université des science et de la technologie de Shandong en Chine a du s’y reprendre à huit fois avant d’obtenir son visa d’entrée aux États-Unis. Trente plus tard, il est le PDG de l’une des entreprises les plus dynamiques de la Silicon Valley, qui fait aujourd’hui partie des grands « gagnants », avec Amazon, de la crise sanitaire actuelle. L’entrepreneur sino-américain de 49 ans a en effet vu son patrimoine financier croître de 112% grâce à Zoom Videos Communication, son application de visioconférence tout-en-un.

- Advertisement -

Une croissance remarquable à l’heure où marchés et bourses du monde entier s’affolent. Mais à l’heure où près de 3 milliards d’habitants dans le monde sont appelés à se confiner, certaines plateformes de streaming, de vente en ligne et d’appels audios et vidéos ont le vent en poupe. Jeff Bezos, fondateur et PDG d’Amazon a par exemple enregistré un gain de 6 milliards de dollars depuis le début de l’année selon le Bloomberg Billionaires Index. Mais là où l’homme le plus riche du monde profite de la baisse d’activité de ses concurrents, Eric Yuan bénéficie de l’essor du télétravail et de l’école par correspondance mise en place pour les millions d’étudiants dans dans le monde, de la maternelle à l’université. Zoom permet en effet d’organiser des téléconférences de 1 000 participants. Ainsi le 15 mars dernier, plus de 600 000 personnes ont téléchargé l’application, record absolu pour l’entreprise qui semblait pourtant vouée à l’échec lors de sa création en 2011.
Car à l’époque, ce fils d’ingénieurs miniers pénétrait un secteur saturé. Google Hangouts, Skype, GoToMeeting… Les systèmes de vidéoconférences plébiscités par les professionnels et particuliers ne manquent pas, mais Eric Yuan est formel : personne n’aime les utiliser, il le sait d’expérience.

LIRE LA SUITE ICI

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More