Take a fresh look at your lifestyle.

États-Unis : Après Trump, Joe Biden pourrait lui aussi bannir les applications chinoises

13

États-Unis : Après Trump, Joe Biden pourrait lui aussi bannir les applications chinoises.

Alors que Trump avait déclaré la guerre aux applications chinoises pendant son mandat, Joe Biden pourrait lui aussi emprunter le même chemin, preuve que les tensions entre les deux pays sont toujours d’actualité.

- Advertisement -

Sous la présidence de Donald Trump, les applications chinoises – TikTok et Wechat tout particulièrement, ont été maintes fois menacées de bannissement. Depuis l’installation de Joe Biden à la Maison Blanche, beaucoup pensaient que l’étau allait se desserrer autour de la Chine, marquant la fin de certaines tensions entre les deux pays.

Oui mais voilà : même si Joe Biden a commencé son mandat en révoquant la décision de son prédécesseur à l’encontre des applications chinoises, certaines décisions restent toujours d’actualité. Ainsi, les sanctions à l’encontre de Huawei ne sont pas encore prêtes d’être levées. Pour rappel, l’entreprise chinoise est depuis déjà plusieurs mois bannie du sol américain. Concernant les applications, l’administration Biden a réaffirmé sa position, en annonçant qu’elle se montrerait toujours aussi intransigeante pour s’assurer qu’aucune d’entre elles ne tenterait une atteinte à la sécurité nationale.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :