Take a fresh look at your lifestyle.

France – Safety Promo a rencontré le propriétaire de K’RIBBEAN PARADISE ,Willy Jean Louis

212
France - Safety Promo a rencontré le propriétaire de K'RIBBEAN PARADISE ,Willy Jean Louis

Comment se mobilise le restaurateur haitien pour faire face à la crise.

- Advertisement -

RUBRIQUE DECONFINEMENT

Depuis que ce malheur s’abatte sur le monde, tout va au ralenti.
Sauf la fièvre de cet animal vénéneux qui se propage à un rythme tantôt lent ,tant accéléré.
Le recul est une obligation pour isoler au plus haut point le virus, peut-être le balancer par-dessus bord.
Parmi les secteurs qui souffrent de cette grève de service, il y a celui de la restauration.

Safety Promo a rencontré le propriétaire de K’RIBBEAN PARADISE , premier restaurant haïtien au buffet à volonté en France »

Naissance et formations

Né à Léogane J’ai grandi en Guadeloupe plus précisément à la commune de BAILLIF. Après un bac sciences économiques et sociales, direction la faculté de Bordeaux puis PARIS. Après ma Licence AES( Administration économique et sociale ), je suis retourné en Guadeloupe pour participer à un projet de création d’une société avec 2 soeurs et ma mère( qui m’a mis dans le commerce étant jeune car elle même marchande depuis Haïti.

Activités professionnelles


Suite à ça j’ai créé un magasin de vêtements de street wear et hip hop à basse-terre. (Guadeloupe ) en 2005.
J’allais acheter à Miami new York et St Martin etc..
Ne voulant plus rester en Guadeloupe, je suis revenu à Paris
J’ai fait une formation de moniteur auto école et j’ai créé auto école NVR à saint-Denis en 2014 avec ma femme Christine.
Ensuite en 2018 nous avons lancé le restaurant K’RIBBEAN PARADISE, premier restaurant haïtien buffet à volonté, un pari risqué à l’époque.

Attente
En attendant la décision du gouvernement fin mai.
Le restaurant a mis en place un service de plats en drive ou en livraison.
Je reste optimiste même si nous savons que les jours à venir seront très difficiles.
Déficits
Au niveau déficit on peut dire que l’année 2020 est une année perdue en ce qui nous concerne.
Il faudrait attendre fin 2020 et début 2021 pour un redémarrage des activités.


Dernier mot


Nous attendons la décision du gouvernement fin mai pour savoir qu’elles sont les mesures nécessaires pour la réouverture des restaurants au public.
Il faudrait mettre en place les mesures sanitaires et gestes de barrière et port des masques pour le personnel .
De toute façon ce sera une perte de 50% du chiffre d’affaires si on doit respecter les 1 mètres de distanciation.

James Fleurissaint
[email protected]

https://www.facebook.com/Kribbean-Paradise-359941424486259/

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More