Take a fresh look at your lifestyle.

« FRESH LA » clash le système de gouvernance à travers MANDE YO POU MWEN

836

FRESH LA clash le système de gouvernance à travers MANDE YO POU MWEN.

Fresh La.

- Advertisement -

De son puissant royaume, le King et pionnier du nouveau rabòday qui a su gagner le cœur du public à travers de très belles propositions carnavalesques ou autres, délivre un nouveau clip à l’adresse de la conjoncture actuelle.

 » À quoi bon se taire « 
Étant donné que la musique rabòday est le point fort du King incontesté de cette tendance, l’artiste l’utilise pour se dire et dire ce que beaucoup d’autres n’ont pas le moyen ou la force de dire.

Dans le clip MANDE YO POU MWEN ,on retrouve un Donald Joseph dit Fresh la qui en a marre, marre de la conjoncture difficile du pays qui oblige trop souvent ses fils a aller voir ailleurs.

Un ailleurs qui s’accompagne toujours d’une certaine rage, nostalgie, et blessures de ne pas pouvoir vivre tranquillement chez soi faute de dirigeants responsables, sérieux, soucieux du bien être du peuple.

On peut deviner dans le style de Raboday que revendique l’artiste ,une certaine tendance à dire que cette tendance peut être utilisée non seulement pour créer l’ambiance mais aussi pour aider le peuple haïtien dans sa quête de justice sociale, d’un système moins inégalitaire.

Dans cette nouvelle proposition, il s’agit aussi du King rabòday en tenue royale, qui porte très bien sa couronne, bien assis dans son fauteuil, mélancolique, consternée qui danse pourtant avec sa perle ( Haïti) déchue.

À travers cette nouvelle proposition musicale, l’homme métaphore qui vit depuis quelques temps en terre étrangère ne cache pas son profond ressentiment pour ce système qui ne fait qu ‘éloigner, détruire ou diviser les fils du pays.

James Fleurissaint
[email protected]

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More