Take a fresh look at your lifestyle.

Grèves des joueurs NBA : retour chronologique sur une soirée historique

181

- Advertisement -

Grèves des joueurs NBA: retour chronologique sur une soirée historique

 

Grèves des joueurs NBA , c’est un mercredi 26 août 2020 qui rentrera dans l’histoire, de la NBA et du sport en général. Face aux violences policières qui ont eu lieu sur Jacob Blake à Kenosha dans le Wisconsin ce lundi, les Bucks et le Magic ont décidé de ne pas jouer le Game 5 de leur série de Playoffs, menant à une vague de grèves qui met actuellement la NBA en stand-by. Retour sur tous ces événements, en une chronologie explicative et détaillée.

– 17h30 – Un mercredi soir comme on en a vu d’autres. Avec ses séries de Playoffs, ses débats et ses matchs à venir. Pendant que la planète basket s’excite sur les séries des demi-finales qui commencent à se dessiner, les Pacers nous font le 180 de l’année en virant Nate McMillan. Deux semaines après l’avoir prolongé. Le ton est donné, en fait cette soirée ne sera pas tout à fait comme les autres.

– 17h40 – Marc J. Spears (The Undefeated) nous informe que les joueurs des Celtics et des Raptors considèrent sérieusement la possibilité de ne pas jouer le Game 1 de leur demi-finale, ce jeudi soir. Après avoir discuté des victimes policières autour de Jacob Blake, jeune Afro-Américain de 29 ans sur qui un policier a tiré sept fois en début de semaine, les joueurs ont prévu de se reparler ce mercredi soir afin de prendre une décision commune. Nick Nurse est clair, « le boycott a été évoqué par plusieurs joueurs, qui demandent plus d’attention sur ce sujet. » Si l’expression boycott va vite changer, celle de quitter la bulle va prendre en volume.

– 20h – Le match entre Milwaukee et Orlando doit avoir lieu à 22h. Game 5 de la série, avantage Bucks. Il faut se qualifier pour rejoindre le Heat au tour suivant. C’est Jayson Tatum, côté Celtics, qui s’exprime alors en longueur. Quelques doutes sur le fait d’aller dans la bulle cet été, et la difficulté de sa position actuelle. « Être un homme noir en Amérique aujourd’hui, c’est un sujet plus important que le basketball. » Patron, 22 ans.

– 21h57 – Les joueurs des Bucks ne sont toujours pas entrés sur le terrain. Les premiers sourcils froncent. Le match doit commencer dans trois minutes mais pas de Giannis et compagnie sur le parquet. Les pontes de l’info, Adrian Wojnarowski (ESPN) et Shams Charania (TheAthletic) envoient alors la bombe sur les réseaux sociaux : il a été discuté d’un boycott entre joueurs. Des représentants de la NBA se rendent dans le vestiaire de Milwaukee pour en savoir davantage. Les joueurs d’Orlando sont eux à l’échauffement.

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More