Take a fresh look at your lifestyle.

Haïti/ Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire ravagée par un incendie d’origine inconnue SAFETY PROMO

32

- Advertisement -

Haïti/ Faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire ravagée par un incendie d’origine inconnue.

Haïti/ Faculté d'agronomie et de médecine vétérinaire ravagée par un incendie d'origine inconnue SAFETY PROMO

Le Décanat de la Faculté d’Agronomie et de Médecine Vétérinaire (FAMV) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) informe le public en général et la communauté universitaire en particulier que dans la nuit du 20 au 21 juin 2020 aux environs de 1h AM un incendie d’origine inconnue a ravagé une partie des locaux de l’établissement.
Les parties détruites abritaient les bureaux des professeurs et des directeurs de département, le service de miméographie, le service de transport, l’auditorium Frantz Pierre-Louis et l’Herbier National Erick Léonard Ekmann.
Les sapeurs pompiers de Tabarre étaient à pied d’oeuvre jusqu’à 9h AM pour limiter les dégâts qui sont quand même énormes. Nous ne sommes pas encore en mesure de fournir une évaluation exacte des pertes.

- Advertisement -

Predner Duvivier
Vice-Décanat aux Affaires Académiques
Ophny Nicolas Carvil
VER
Jocelyn Louissaint
Doyen

Petite historique de la faculté

Cet établissement, lors de sa fondation en 1924, sous le nom d’École Centrale d’Agriculture reçut pour mission de former des techniciens supérieurs agricoles et des instituteurs d’écoles rurales et professionnelles. C’était en fait le premier établissement réel d’enseignement agricole du pays, après l’Académie Royale d’Henry Christophe du début du XIXe siècle, car les deux écoles de formation d’agriculteurs précédentes (Turgeau) n’avaient pratiquement pas de formateurs imbus des techniques agricoles. L’École Centrale d’Agriculture fut ouverte à Thor-le-Volant sur la route de Carrefour en 1924, mais fut vite transférée à Damien sur une propriété (la Ferme de Damien) achetée par le gouvernement haïtien qui y construisit le beau bâtiment qui devait héberger à l’époque l’École Centrale et les autres services techniques de l’agriculture. Cet établissement reçut le nom d’École Centrale, parce qu’autour d’elle gravitait une dizaine de fermes-écoles où étaient dispensés un enseignement primaire classique et un enseignement professionnel agricole en même temps. Ce système d’enseignement agricole basé sur la pratique contenait les germes d’une véritable révolution pour l’agriculture haïtienne. Actuellement, la FAMV est l’un des onze établissements du campus éclaté de l’Université d’État d’Haïti, qui possède également des antennes en provinces. Contrairement à ce que son appellation laisserait supposer, elle n’a pas encore (sauf en projet) d’école vétérinaire.

- Advertisement -

James Fleurissaint
[email protected]

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.