Take a fresh look at your lifestyle.

Huawei perd pour de bon la licence Android de Google: Les Conséquences

225

- Advertisement -

 

Ce jeudi 13 août 2020, Huawei perd pour de bon la licence Android de Google, une « licence générale temporaire d’exploitation », qui lui avait été accordée pour une durée d’un an et trois mois par suite de l’embargo imposé par l’Administration Trump en raison des accusations d’espionnage émises à l’encontre du Géant Chinois de la 5G.

Les utilisateurs de smartphone du géant chinois sont inquiets face à la potentielle obsolescence accélérée de leur téléphone portable.

Ce qu’il faut savoir:

- Advertisement -

L’histoire du fameux « ban » de Huawei

En mai 2019, l’administration Trump avait accusé Huawei d’espionnage, pour le compte du gouvernement chinois, à travers notamment ses infrastructures 5G. Un embargo avait alors été décidé contre l’entreprise chinoise, lui interdisant de travailler avec des entreprises aux Etats-Unis.

Le délai accordé par Google à Huawei

Un un délai d’un an et quatre-vingt dix jours a été accordé par Google. Ce délai étant arrivé à terme la semaine dernière, a entraîné l’annulation de la licence générale temporaire d’exploitation d’Android accordée à Huawei et entraîne automatiquement un arrêt des mises à jour des services du géant américains sur les téléphones de la marque chinoise.

Les téléphones Huawei déjà en utilisation deviendront-ils obsolètes?

- Advertisement -

Non, les utilisateurs actuels vont pouvoir continuer d’utiliser les logiciels de Google et les téléphones déjà vendus vont continuer de fonctionner. Les modèles déjà commercialisés et en cours d’utilisation avant la date du retrait finale de la licence publique seront épargnés. Concrètement, pour eux rien ne va changer.

Mais c’est un coup dur pour Huawei. En seulement une dizaine d’année, l’entreprise a fait une montée en puissance impressionnante. Cette décision est une catastrophe pour l’avenir de la marque.

Quelles sont les conséquences réelles pour Huawei?

Les Chinois se retrouvent dans une politique de tension. La difficulté actuellement va être de conserver les marchés occidentaux, car ils ne pourront plus proposer les mêmes applications. L’Europe va, de manière assez inquiétante, être prise en étau.

A qui la décision du ban de Huawei pourrait-elle bénéficier ?

Ce marché des télécommunications est un marché difficile à conquérir vu qu’il n’est plus en croissance. Cet arrêt de licence va bénéficier amplement à Apple et Samsung qui vont se partager les larges parts de marché laissées par Huawei.

D’un autre coté, un secteur lié, celui des moteurs de recherche devrait bénéficier aux concurrents de Google dont ont peut citer Qwant, ou Yandex.

Mais, de manière assez contre-intuitive, cette décision va avant tout bénéficier aux Chinois, et ne sera pas forcément une bonne chose pour Apple. En représailles, il y aura probablement un blocage des marques américaines sur le marché chinois.

Quelles pourraient être les répercussions sur le long terme?

C’est un véritable séisme ce qu’il se passe actuellement. En somme, nous sommes en train d’assister à la création de deux Internets différents. L’un autoritaire, surveillé, dirigée par la Chine, la Russie ; et l’autre dirigé par l’Occident, avec des Etats qui regardent le train passer.

Source: Jerry Louis-Jeune, Spécialiste SEO

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More