Take a fresh look at your lifestyle.

Il y aura bientôt trop de monde sur la Lune

203

Il y aura bientôt trop de monde sur la Lune.

LA LUNE.

- Advertisement -

Les missions lunaires sont nombreuses aujourd’hui et sont appelées à se développer encore dans les décennies qui viennent. Des scientifiques alertent sur l’avenir des ressources qui risque d’être compromis si aucune régulation n’est mise en place.

Les États-Unis et la Chine espèrent s’y poser en 2024, pendant que l’Inde, le Japon et la Russie ont aussi des projets en préparation. La Lune devient véritablement une destination de choix pour les puissances spatiales partout dans le monde. Mais des chercheurs soulèvent un problème : notre satellite est finalement beaucoup plus petit qu’il n’y paraît et les futurs arrivants risquent rapidement de se gêner.

Dans un papier mis en ligne sur le serveur arXiv le 23 février dernier, des scientifiques américains et anglais mettent en garde contre les projets lunaires à court terme et leurs conséquences possibles sur les ressources locales. Selon eux, malgré ses quelque 38 millions de kilomètres carrés, la Lune ne dispose que d’une dizaine de sites vraiment intéressants qui devraient faire partie des cibles prioritaires pour les prochaines missions. « Cette situation va mener à une concentration de populations sur les sites, déplore auprès de Numerama Martin Elvis, principal auteur de l’étude et chercheur à Harvard. Chacun va chercher à accaparer les ressources et à exclure les autres. Et le pire c’est que cela pourra se faire sans clairement violer la loi !  »

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :