Take a fresh look at your lifestyle.

Jeffte Saintermo, lauréat 2020 Chansons sans frontières

154

- Advertisement -

Il est sur un nuage depuis qu’il sait que son texte « Plouf » a séduit le jury de « Chansons sans frontières ». Jeffté Saintermo dédie cette disctinction internationale à son île, Haïti. Bravo à lui pour cette Mention Spéciale Poésie du Grand jury « Dis-moi dix mots ».

À 28 ans, il a de quoi être heureux, malgré la situation de stress et d’angoisse qui sévit actuellement à Haïti du fait de la pandémie. Jeffté Saintermo est confiné entre le toit et le plancher, comme il dit, mais son esprit s’évade, loin, loin, loin.

Grâce à la Mention Spéciale Poésie du Grand Jury du Prix « Dis-moi dix mots », son travail d’auteur et de compositeur va pouvoir toucher un nouveau public. Qui sait, avec quelques coups de pouce bienvenus ici ou là, certaines portes pourront peut-être s’ouvrir et permettre à l’artiste d’atteindre un de ses objectifs : venir un jour en France.

- Advertisement -

La France, tout un programme encore baigné d’utopie et de mystère pour le jeune homme qui se souvient que son grand-père né en 1922 lui parlait du sien de grand-père, arrière-petit-fils d’un propriétaire terrien…français. Mais ça nous ramène à quelle époque ça ? Peu de temps après la proclamation de l’indépendance d’Haïti, première république noire libre du monde, en 1804, non ? 

Musicien, Jeffté l’est par passion, ou vocation si vous préférez, assumant l’héritage de ce grand-père, Destima Saintermo, comme son père qui lui permet d’apprendre le piano dès l’âge de 6 ans avec Donald Victorin, une personnalité à Haïti.

Source : https://www.musicinafrica.net/fr/magazine/jeffte-saintermo-laureat-2020-chansons-sans-frontieres

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More