Take a fresh look at your lifestyle.

Jerry West, la légende représentée sur le logo de la NBA, nous a quittés

Jerry West, la légende de la NBA qui avait servi de modèle pour le logo officiel de la ligue, est décédé à l’âge de 86 ans.

La NBA est en deuil suite au décès d’une de ses légendes les plus marquantes. Jerry West, qui a brillé en tant que joueur et dirigeant emblématique des Los Angeles Lakers, nous a quittés à l’âge de 86 ans. Cette triste nouvelle a été rapportée par les médias américains et confirmée par les Los Angeles Clippers, où il occupait un poste de direction depuis 2017, le mercredi 12 juin.

Connu sous le surnom de “Mister Clutch” en raison de sa capacité à performer sous pression en fin de match, Jerry West était célèbre pour avoir été le modèle du logo de la NBA depuis la fin des années 1960. Sa silhouette en train de dribbler avait été sélectionnée pour symboliser la prestigieuse ligue.

Jerry West, malgré son admiration pour la NBA, exprimait souvent sa réticence à propos du logo qui le représentait. Il déclarait en 2017 à la télévision américaine : “J’aurais préféré que ce logo ne soit jamais dévoilé. Non, vraiment. Je l’ai dit à plusieurs reprises. C’est flatteur que ce soit moi, mais je ne suis pas à l’aise avec l’attention que cela attire sur moi. Quand les gens m’appellent ‘The Logo’, ce n’est tout simplement pas ce que je suis.”

Jerry West, une légende tant sur le terrain qu’en tant que dirigeant, souhaitait être surtout rappelé pour ses exploits sportifs. Champion NBA en 1972 et intronisé au Hall of Fame de la NBA en 1980, il a été élu MVP en 1969 et a participé à 14 All-Star Games. En 2021, il figurait parmi les 75 meilleurs joueurs de l’histoire selon la NBA.

Jerry West a également connu un grand succès en tant que manager général. Sous sa direction, les Los Angeles Lakers ont remporté six titres NBA : trois avec Magic Johnson comme leader (1985, 1987 et 1988) et trois avec Kobe Bryant et Shaquille O’Neal à la tête de l’équipe (2000, 2001 et 2002). Au cours de sa carrière, il a maintenu des moyennes de 27 points, 6,7 passes et 5,8 rebonds par match en saison régulière, ainsi que de 29,1 points, 6,3 passes et 5,6 rebonds par match en playoffs. Il détient le record du plus grand nombre de points marqués en finales NBA (1 679 points), devançant ainsi Michael Jordan.

Cependant, son parcours a également été marqué par des défaites notables. Jerry West a été finaliste malheureux à huit reprises lors des finales NBA au cours de sa carrière de joueur, souvent face aux éternels rivaux des Lakers, les Boston Celtics (1962, 1963, 1965, 1966, 1968 et 1969), ainsi qu’aux New York Knicks (1970 et 1973). Malgré cela, il a été élu MVP des finales en 1969, une distinction unique dans l’histoire puisqu’il l’a reçue malgré la défaite de son équipe. Jerry West demeure ainsi un joueur véritablement exceptionnel.

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More