Take a fresh look at your lifestyle.

Kanye West annonce sa candidature pour la présidence des Etats-Unis

70

- Advertisement -

Le rappeur a annoncé qu’il était candidat pour les élections présidentielles américaines. La déclaration de Kanye West a eu l’effet d’un coup de tonnerre sur les réseaux sociaux, et beaucoup s’en amusent.

Kanye West annonce sa candidature pour la présidence des Etats-Unis

Samedi 4 juillet 2020, jour de la fête nationale américaine, Kanye West a fait une annonce qui en a surpris plus d’un sur Twitter. Le rappeur de 43 ans a déclaré qu’il était candidat à l’élection présidentielle américaine, qui aura lieu le 3 novembre prochain. « Nous devons réaliser les promesses des Etats-Unis en ayant foi en Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre futur. Je suis dans la course pour devenir président des Etats-Unis ! », a-t-il simplement tweeté, accompagné du hashtag « 2020 Vision ». S’il formalise sa candidature, il sera opposé à Donald Trump, président sortant du parti républicain, et Joe Biden, ex vice-président de Barack Obama et candidat démocrate.

Si Kanye West n’a pas dit un mot de plus à ce sujet, son ami Elon Musk, fondateur de Tesla et de Space X, lui a immédiatement apporté son « soutien total ». Cette déclaration a eu beau surprendre, ce n’est pas la première fois que le mari de Kim Kardashian fait part de ses envies d’entrer en politique. En 2018, il déclarait qu’il était prêt à se lancer dans la course pour l’élection présidentielle lors d’un entretien avec Zane Lowe, du programme Beats 1 Show d’Apple Music. « Je pourrai à 100% y aller. […] Si je décide de le faire, je vais y arriver, je ne vais pas me contenter d’essayer », déclarait-il alors, en affirmant : « Arrivera le moment où je serai président des Etats-Unis ».

- Advertisement -

Quelques semaines après avoir fait ces déclarations, il rencontrait Donald Trump et indiquait qu’il souhaitait « prendre ses distances » avec la politique. Son nouveau revirement n’a pas manqué de faire rire les internautes, certains imaginant Kim Kardashian remplaçant Melania Trump ou Elon Musk en tant que vice-président. D’autres se sont inquiétés de cette annonce. Si Kanye West fait partie des personnes qui se sont engagées contre les violences policières et le racisme ces dernières semaines, il a aussi par le passé tenu des propos polémiques. Il avait ainsi affirmé que l’esclavage était « un choix », pris position contre l’avortement, s’était associé à des personnes homophobes, apporté son soutien à Trump, et soutenu des hommes accusés d’agressions sexuelles.

Source : AU FÉMININ

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.