Take a fresh look at your lifestyle.

Kevin Spacey contraint de payer 31 millions de dollars aux producteurs de « House of Cards »

67

Les producteurs de la série Netflix réclamaient des dommages et intérêts suite au renvoi de l’acteur. Kevin Spacey n’a pas eu gain de cause en appel.

JUSTICE – L’affaire Kevin Spacey se poursuit. L’acteur devra payer près de 31 millions de dollars à la société de production de la série House of Cardsdont il avait été renvoyé à la suite d’accusations de harcèlement sexuel, a décidé un juge ce jeudi 4 août, rejetant son appel.

Deux fois oscarisé pour American Beauty et Usual Suspects, il est aussi poursuivi au Royaume-Uni pour quatre agressions sexuelles sur trois hommes. En 2017, Kevin Spacey avait fait l’objet d’une vague d’accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles, qui avaient mis un terme brutal à sa carrière, dans la foulée du mouvement #MeToo et de l’affaire Harvey Weinstein.

MRC, la société de production à l’origine de House of Cards, sur les intrigues politiques à Washington, demandait des dommages et intérêts pour des pertes de revenus attribuées au renvoi de l’acteur de cette série. Cela l’avait obligée à remanier en profondeur la sixième saison.

Kevin Spacey a toujours nié les faits

En 2020, un arbitrage avait conclu que Kevin Spacey devait compenser les pertes et les coûts liés à ces changements. Mais ses avocats avaient affirmé que la personne chargée de l’arbitrage avait dépassé ses prérogatives en prenant en compte certaines preuves.

LIRE LA SUITE ICI

Kevin Spacey contraint de payer 31 millions de dollars aux producteurs de "House of Cards"
Photo Google

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :