Take a fresh look at your lifestyle.


La chanteuse Haïtienne-américaine Leyla McCalla remporte le prix AMERICAS au Songlines Music Awards 2020 avec son album « Capitalist Blues »

36

- Advertisement -

<br>La chanteuse Haïtienne-américaine Leyla McCalla remporte le prix AMERICAS au Songlines Music Awards 2020 avec son album "Capitalist Blues"

Les parents de Leyla McCalla sont nés en Haïti. Son père Jocelyn McCalla a été le directeur exécutif à New York de la Coalition nationale pour les droits des Haïtiens de 1988 à 2006. Sa mère, Régine Dupuy, est arrivée aux États-Unis à cinq ans. Elle est la fille de Ben Dupuy, qui dirigeait Haïti Progrès, un journal socialiste haïtien basé à New York. La mère de Leyla a ensuite rejoint Dwa Fanm, une organisation contre les violences domestiques.

- Advertisement -

Leyla McCalla est née à New York et a grandi dans le New Jersey. Adolescente, elle vit deux ans à Accra au Ghana. Après une année au Smith College , elle entre à l’Université de New York pour étudier le violoncelle et la musique de chambre[1]. En 2010 elle décide de s’installer à La Nouvelle-Orléans où elle joue dans les rues[2].

Elle joue du violoncelle, du banjo et de la guitare, et chante en créole, en anglais et en français. En France, elle se produit avec le saxophoniste de jazz Raphaël Imbert qu’elle a rencontré en 2011 lorsqu’il séjournait à La Nouvelle Orléans pour le projet OMax at Lomax[3]. Elle participe notamment à son opus Music is my Home[4].

LA RÉDACTION

- Advertisement -

- Advertisement -

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.