Take a fresh look at your lifestyle.

La fédération brésilienne accusée d’homophobie

112

Une association de défense des droits LGBT+ du Brésil a porté plainte contre la Fédération brésilienne en raison de l’absence du numéro 24 dans l’effectif de la sélection.

Au milieu de la lutte pour le titre de Copa América, une controverse extra-sportive a éclaté. La Confédération brésilienne de football (CBF) devra expliquer à la justice pourquoi le numéro 24 n’est pas utilisé par l’effectif de l’équipe Canarinha lors de la Copa America, alors que le reste des équipes participant au tournoi le fait. Cette omission a été associée à l’homophobie au Brésil.

Selon une décision préventive rendue mercredi par le juge Ricardo Cyfer, de la Cour de justice de Rio de Janeiro, la CBF aura 48 heures pour expliquer si l’omission du numéro est délibérée, ainsi que pour expliquer qui définit la numérotation des maillots et s’il existe des directives de la FIFA ou de la CONMEBOL concernant l’enregistrement des numéros.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: