Take a fresh look at your lifestyle.

L’application Clubhouse envisage de rémunérer les créateurs

129

L’application Clubhouse envisage de rémunérer les créateurs.

Le réseau social américain Clubhouse qui s’apprête à recevoir de nouveaux financements, envisage de rémunérer les créateurs qui l’utlisent et les soutenir dans le développement de leurs contenus.

- Advertisement -

Le marché des médias sociaux est extrêmement compétitif ; développer et commercialiser son application n’est vraiment pas une sinécure face à la forte concurrence.

Mais Clubhouse, le service disponible sur iPhone, qui est uniquement basé sur la voix (audio) plutôt que sur des publications visuelles, pourrait bientôt peser un milliard de dollars, 12 mois seulement après sa sortie.

C’est du moins ce que dit un rapport publié dans le web magazine The Information, qui explique que les fondateurs de la plate-forme ont été approchés par des sociétés de capital-risque, pour mener le prochain cycle de financement potentiel à environ un milliard de dollars.

D’après les développeurs de Clubhouse : « l’application a connu un boom au cours des dix derniers mois – elle est allée d’une petite poignée de bêta-testeurs à un réseau diversifié et croissant d’utilisateurs ».

Davison et Seth, les co-concepteurs du réseau ont confirmé sur leur blog qu’ils avaient obtenu une nouvelle ronde de financement, mais ils n’en avaient pas indiqué la valeur. Ils ont cependant révélé que Clubhouse compte désormais plus de 180 investisseurs. L’an dernier, la société était évaluée à 100 millions de dollars.

Les patrons de l’application mobile ont expliqué que la semaine dernière, 2 millions de personnes ont utilisé leur service dans le monde entier, notamment « des musiciens, scientifiques, créateurs, athlètes, comédiens, entrepreneurs, des négociants en bourse, auteurs, etc ».

Face à ce constat, ils prévoient d’utiliser les fonds qu’ils recevront, « pour améliorer leur service chaque jour et aider les créateurs de contenus sur Clubhouse à prospérer ».

Pour ce faire, ils prévoient de lancer des tests au cours des prochains mois, qui verront les créateurs être payés directement via des pourboires, des tickets ou des frais d’abonnement. Clubhouse lancera également un programme de subventions aux créateurs pour soutenir les créateurs émergents sur la plateforme.

Source : MUSICINAFRICA

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :