Take a fresh look at your lifestyle.

Le consulat général d’Haïti à Paris commémore la mémoire des victimes du puissant séisme de Janvier 2010.

0 1 451

Le consulat général d’Haïti à Paris commémore la mémoire des victimes du puissant séisme de Janvier 2010.

Haïti 12 Janvier 2010, 4 heures 56 de l’après midi, un séisme tectonique a secoué le pays à une intensité inhabituelle soit 7.3 sur l’échelle de Richter dont la magnitude maximale est 9.
Cette catastrophe d’une très grande ampleur suivie de 52 repliques d’une magnitude supérieure ou égale à 4,5 selon l’institut géologique américain a entraînée des dégâts considérables sur presque toute la surface de la première république noire du nouveau monde.

Il n’en fallu pas plus que 35 secondes pour que plus de 200 000 hommes, femmes et enfants cèdent sous la masse volumique des décombres.
Plus qu’une peine de mort ou un procès de la terre, il est très difficile de trouver un mot pour qualifier ce sinistre aussi bien l’attitude aveugle de certains compatriotes : constructions anarchiques, mauvais matériaux de construction et ce malheureux défaut d’éducation par rapport aux catastrophes naturelles.

11 ans  après le bilan est mitigé.
Projet de reconstruction catastrophique tant au niveau des donneurs d’aides que les récepteurs.

- Advertisement -

Au bout de trois jours l’état d’urgence fut déclaré sur l’ensemble du territoire, et 15 jours plus tard les statistiques font déjà état de plus de 200 000 morts.

Morts, blessés, amputés et des milliers de personnes victimes de troubles poste traumatiques, tel est le prix à payer de n »avoir pas su faire attention à nos actions tant au niveau des dirigeants que les dirigés.

Un pays qui a connu des catastrophes naturelles dans le passé mais jamais une aussi sanglante comme celle là.
12 Janvier 2010 une date fatidique qui a laissée derrière elle une ville brisée, disloquée qui jusqu’à cette date peine a se mettre debout.
Une date sculptée dans la pierre.

Pour que cette date ne sombre pas dans l’oubli beaucoup d’initiatives ont été prises et parmi elles il y a celle organisée par le consulat général du pays à Paris.

Une messe requiem en memoire des victimes et disparus s’est tenue le 10 Janvier à l’église Saint Georges de la Vilette par le celebrant ( le Père Jean Olince Saint-Louis. ) en présence de la consule générale d »Haïti à Paris madame Wedlyne FRANÇOIS PIERRE, des membres du consulat et de plusieurs organisations et personnalités de la communauté haïtienne de France.

Dans son discours de circonstance la consule générale d »Haïti à Paris Madame Wedlyne FRANÇOIS PIERRE a surtout mis l’accent sur les cicatrices atroces de ce séisme ravageur qui sont là pour nous rappeler ce triste évènement, le travail des leaders religieux dans la communauté haïtienne de France, et aussi notre vigilance qui doit être toujours en alerte par rapport à nos habitudes de construction dans ce pays à haut risque de catastrophes naturelles.

En dernier lieu, son engagement de répondre aux besoins de la communauté haïtienne de France en matière de tout ce qui correspond à l’attribution du consulat général d »Haïti à Paris.

( Extrait )

Révérend Père Jean Olince Saint Louis, Aumônier

Chers amis collaborateurs

Chers compatriotes,

C’est avec un sentiment patriotique que je participe à cette messe de souvenirs en mémoire des victimes et disparus du 12 janvier 2010. En cette occasion particulière, je voudrais saluer d’une manière spéciale la bravoure des leaders religieux et les travaux titanesques qu’ils sont en train de réaliser au sein de la communauté haïtienne de France.

Aucun prix ne peut être attribué à vos actions et vos sacrifices. Toutefois, sachez bien que ces travaux ne sont pas vains car ils sont des catalyseurs positifs permettant à nos compatriotes de persévérer dans leur lutte quotidienne pour une communauté meilleure visant l’intérêt collectif et le développement d’Haïti.

- Advertisement -

À ces leaders religieux, ces combattants de taille, en tant que Consule Générale d’Haïti à Paris, je réitère ma volonté et ma détermination de les accompagner et de travailler en parfaite symbiose avec eux pour pouvoir atteindre les objectifs escomptés.

Je salue également le courage de mes compatriotes, mes frères et sœurs qui, au cours de l’année 2020, ont dû consentir d’énormes sacrifices. C’était une année de fer et nous avons tous été éprouvés.

Une nouvelle aventure vient de commencer avec l’année 2021, je vous encourage à vous armer davantage et de réunir en faisceau toutes nos énergies afin d’affronter les défis quotidiens tout au long de ce nouvel an.

Je crois fermement, qu’ensemble nous serons beaucoup plus forts et nos synergies nous permettront de faire la différence.

Nous commémorons  aujourd’hui le 11ème anniversaire du terrible séisme qui a fait pleurer toute la nation haïtienne le 12 janvier 2010. Cette catastrophe épouvantable nous a tous affligés et,11 ans plus tard, nous souffrons encore des séquelles de cette dernière.

Jou madi sa pap janm efase nan tèt nou. Nan 35 segond sèlman goudou goudou devaste ti peyi nou an epi li pote ale anpil frè ak sè nou. Jou sa kite yon gou amè nan bouch nou ak anpil sikatris ki pap janm geri.

Je réitère mes condoléances à toutes celles et tous ceux qui pleurent encore le départ précoce de leurs proches.

En leur mémoire, j’invite toute l’assemblée à se mettre debout pour un moment de silence.

Que cette date nous serve de motivation pour pouvoir changer notre pays et améliorer les conditions de vie de la population haïtienne.

Nou menm ki deyò, toujou sonje konseye fanmi ak zanmi nou yo ki Ayiti sou jan y ap konstwi. Fòk chak grenn Ayisyen mete men ak gouvènman an pou nou evite tout moun sa yo mouri si yon lòt goudou goudou ta frape nou. Lavi nou twò enpòtan, nou gen enterè pwoteje l.

Nou menm ki gen chans ap viv toujou, nou pa dwe janm sispann selebre lavi. M ap pwofite moman sa a pou m swete chak grenn moun nan kominote Ayisyèn lan anpil kouraj pou ane 2021 an.

Ane 2020 an fè nou konprann lasante se pi gwo byen yon moun te ka genyen, se pou sa pi gwo swè mwen gen pou nou se yon sante ki djanm!

Mwen swete tou wè chak ti aksyon nou yo miltipliye pou, ansanm, nou rive konstwi yon kominote ki pi fò, pi soude, pi enfliyan chak jou .

Ann pa sispann kiltive menm lanmou sa a ki te abite nou 12 jenvye 2010 la, kote nou tout te solidè yonn ak lòt. Mwen panse se yonn nan pi gwo leson katastwòf sila kite nan memwa nou.

A cet égard, le consulat général d’Haïti de France compte sur la contribution de la communauté haïtienne de France pour rester dans cette belle dynamique de collaboration.

James fleurissaint
[email protected]

Le consulat général d'Haïti à Paris commémore la mémoire des victimes du puissant séisme de Janvier 2010.
Photo Facebook : CONSULAT D’HAÏTI A PARIS

Photo Facebook : CONSULAT D’HAÏTI A PARIS

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More