Take a fresh look at your lifestyle.

Le Kenya lance son premier satellite

SpaceX, dirigée par Elon Musk, a aidé plusieurs pays à lancer leurs propres satellites pour diverses applications. Grâce à son programme de covoiturage, la société facilite l’accès à l’espace pour des nations qui cherchent à développer leurs capacités spatiales et à bénéficier des avantages offerts par les technologies spatiales.

Le Kenya a récemment marqué une étape clé dans l’exploration spatiale en mettant en orbite son premier satellite d’observation terrestre, le Taifa-1. Ce satellite a été développé par des ingénieurs kényans en partenariat avec la société aérospatiale bulgare Endurosat. Le lancement réussi du Taifa-1, grâce à la fusée Falcon 9 de SpaceX, témoigne de l’impact de cette entreprise privée sur le secteur spatial, en aidant de nombreux pays à mettre en orbite leurs satellites. Lire ici plus d’informations sur le satellite kényan.

SpaceX, dirigée par Elon Musk, a aidé plusieurs pays à lancer leurs propres satellites pour diverses applications. Grâce à son programme de covoiturage, la société facilite l’accès à l’espace pour des nations qui cherchent à développer leurs capacités spatiales et à bénéficier des avantages offerts par les technologies spatiales. Parallèlement à ses activités de lancement pour d’autres pays, SpaceX déploie également sa propre constellation de satellites, appelée Starlink, qui vise à fournir un accès Internet haut débit à des zones reculées et mal desservies dans le monde entier.

SOURCE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More