Take a fresh look at your lifestyle.

Une Chilienne invente le « miel Gibson » et fait un carton

198

Le « miel Gibson » et fait un carton.

 

Privée de revenus à cause de la pandémie de coronavirus, une enseignante chilienne commercialise le « miel Gibson », en référence à l’acteur de « Mad Max », Mel Gibson. Le succès est tonitruant.

Johana Agurto est une Chilienne de 40 ans, séparée, avec quatre enfants à charge. Professeur, elle ne peut plus enseigner depuis février en raison de la pandémie de coronavirus.

 

- Advertisement -

Arrive le mois de mai et le manque d’argent. « C’était compliqué de trouver de quoi payer l’électricité et la nourriture pour ma famille », raconte-t-elle. Lui vient alors l’idée de vendre du miel qu’elle avait en stock chez elle. Puis elle décide d’utiliser des images du célèbre acteur américain Mel Gibson, pour vendre son « miel Gibson ».

 

- Advertisement -

Et ça marche : les ventes du miel 100% naturel décollent, si bien que cela alerte les avocats de l’acteur hollywoodien. Ils la somment de cesser d’utiliser l’image de leur client.

 

Johana Agurto est finalement parvenue à un accord avec les représentants de Mel Gibson : elle pourra continuer à utiliser l’appellation « miel Gibson », mais elle ne pourra pas exploiter l’image de l’artiste sur ses produits.

 

Ces derniers jours, elle a changé les étiquettes de ses pots, qu’elle n’arrête pas de remplir. Elle s’interroge : faut-il continuer l’enseignement, ou se lancer corps et âme dans ce projet ? « L’autre jour, j’ai fait un rêve. J’ai rêvé que j’avais une boutique où j’avais non seulement du miel mais aussi d’autres produits, et un tablier avec une abeille dessus », confie-t-elle.

- Advertisement -

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More