Take a fresh look at your lifestyle.

Le rappeur Kaaris, accusé de violences par son ex-compagne, placé en garde à vue

Le rappeur Kaaris a été placé en garde à vue mardi matin, pour des faits de violence à l’encontre de son ex-compagne, qui se seraient produits en janvier 2021.

Le rappeur Kaaris a été placé en garde à vue mardi matin, a indiqué le parquet d’Evry, contacté par l’AFP. Cela fait suite à une plainte pour violence de son ex-compagne, Linda.

Kaaris, rappeur de Sevran en Seine-Saint-Denis et âgé de 42 ans qui a connu le succès avec la sortie de son album Or Noir en 2013, est accusé par son ex-compagne de l’avoir violentée à Linas dans l’Essonne au sud de Paris, le 19 janvier 2021.

“C’est nous qui avons insisté pour que Kaaris soit entendu rapidement”, a assuré l’un de ses avocats, Me Yassine Maharsi. “Nous avons demandé une confrontation. C’est une procédure classique pour ce type d’affaires. Notre client est innocent et très serein”.

De son côté, Kaaris a porté plainte pour dénonciation calomnieuse, en juillet dernier.

“On cherche à lui nuire, on cherche certainement à tirer un bénéfice financier”, avait estimé en juillet au micro de BFM Paris-Ile-de-France l’avocate du rappeur, Margaux Van der Have.

“On cherche à lui nuire”

Son ex-compagne a porté plainte le 7 juillet 2022, entraînant l’ouverture d’une enquête préliminaire à Evry. Linda P., qui a un enfant avec Kaaris, dénonce des faits remontant à janvier 2021. Dans sa plainte déposée le 7 juillet 2022 et consultée par l’AFP, elle fait état d’un “comportement fuyant” soudain et sans explication de la part de Kaaris, provoquant un “profond traumatisme” chez leur enfant.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More