Take a fresh look at your lifestyle.

LE RÉALISATEUR CORÉEN CONTROVERSÉ KIM KI-DUK EST MORT DU COVID-19

254

LE RÉALISATEUR CORÉEN CONTROVERSÉ KIM KI-DUK EST MORT DU COVID-19

Connu pour avoir dressé un portrait audacieux de la violence extrême et de la brutalité humaine dans des films riches en allégories, il a aussi été accusé d’inconduite à l’égard d’actrices.

- Advertisement -

Le réalisateur sud-coréen Kim Ki-duk, mondialement reconnu pour ses œuvres imprégnées de violence mais aussi accusé d’avoir abusé d’actrices, est mort jeudi du COVID-19 en Lettonie, à l’âge de 59 ans.

Kim Ki-duk a acquis une renommée mondiale en dessinant un portrait audacieux de la violence extrême et de la brutalité humaine, dans des films riches en allégories, mais il a été accusé aussi d’inconduite à l’égard d’actrices. Le réalisateur n’a jamais répondu de ces accusations.

« Son talent de conteur nous manquera », a estimé Alberto Barbera, le directeur de la Mostra, célèbre festival de cinéma sur la lagune, à Venise, qui avait distingué le cinéaste. « Ses films continueront d’alimenter notre imaginaire et, je l’espère, celui des spectateurs de demain ». Il a obtenu en 2012 le Lion d’Or du meilleur film au festival de Venise pour Pieta ou encore l’Ours d’argent à Berlin pour Samaria en 2004.

SOURCE / BFMTV

PHOTO / GOOGLE

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More