Take a fresh look at your lifestyle.

Le Turkménistan veut fermer ses « portes de l’Enfer », un cratère gazier enflammé depuis 50 ans

108

Le président autoritaire du Turkménistan, pays reclus d’Asie centrale, a donné l’ordre d’éteindre les flammes qui brûlent depuis un demi-siècle dans un cratère gazier géant surnommé les « portes de l’Enfer », a rapporté samedi la télévision étatique.

GEO AVEC AFP

Le cratère gazier de Darvaza, situé dans le désert de Karakoum, est en combustion continue depuis 1971 et est devenu la principale attraction touristique du Turkménistan, ex-République soviétique faisant partie des pays les plus fermés au monde.

LIRE LA SUITE ICI

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Notre Application Mobile est Disponible
Recevez toutes nos actualités avec notre application
%d blogueurs aiment cette page :