Take a fresh look at your lifestyle.

Le vaccin ne sera pas une condition pour participer aux JO, selon le gouvernement japonais

106

Le vaccin ne sera pas une condition pour participer aux JO, selon le gouvernement japonais.

Le gouvernement japonais ne prévoit pas de faire de la vaccination contre le coronavirus une condition pour la participation aux Jeux Olympiques de Tokyo.

- Advertisement -

« Nous envisageons de prendre des mesures globales pour organiser des Jeux sûrs et sécurisés même sans faire du vaccin une condition », a déclaré mardi le porte-parole du gouvernement Katsunobu Kato.

Le président du Comité International Olympique (CIO) Thomas Bach a déjà exclu à plusieurs reprises de rendre la vaccination obligatoire pour les athlètes.

Les organisateurs, cependant, poussent à ce que le plus grand nombre possible d’athlètes et de personnes qui se rendront à Tokyo se fassent vacciner.

Environ 11.000 athlètes du monde entier participeront aux Jeux, auxquels il faut ajouter les milliers d’officiels et de journalistes qui arriveront également dans la capitale japonaise. La question de la présence ou non de spectateurs doit encore être tranchée.

Les autorités japonaises prévoient de commencer la vaccination de la population à la fin de février. Ce sera deux mois plus tard que dans certains pays occidentaux, car le Japon veut d’abord procéder à des tests sur le plan national.

La campagne commencera avec le personnel médical. Viendra ensuite le tour des personnes âgées de 65 ans ou plus, à la fin mars.

Par la suite, les vaccins seront étendus aux personnes souffrant d’affections préexistantes et à celles qui s’occupent des personnes âgées.

Les Jeux Olympiques, initialement programmés l’année passée, ont été reportés en raison de la pandémie. Ils sont désormais prévus du 23 juillet au 8 août.

Le Japon a déclaré début janvier l’état d’urgence pour la région du grand Tokyo et d’autres départements en raison de la progression du coronavirus ces dernières semaines. Le Japon a enregistré plus de 330.000 contaminations jusqu’ici et déploré 4.500 décès.

Source : LA LIBRE

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More