Take a fresh look at your lifestyle.

Le Venezuela échange du pétrole contre des vaccins

173

Le Venezuela échange du pétrole contre des vaccins.

Venezuela.

- Advertisement -

Nicolás Maduro est prêt à donner du pétrole en échange de vaccins contre le coronavirus. Cette stratégie a été ébauchée par le président vénézuélien dans un discours prononcé dimanche, et relayé par The Independent ce 29 mars.

Jusqu’à présent, le Venezuela a reçu des doses de vaccin de ses alliés russes et chinois. Mais cela ne suffit pas. Alors que le gouvernement et l’opposition étaient en pourparlers avec l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), des discussions ont aussi été lancées du côté des Nations unies pour que Caracas bénéficie du mécanisme COVAX, qui fournit des vaccins aux pays pauvres.

La semaine dernière, le gouvernement a toutefois déclaré qu’il n’accepterait pas le traitement d’AstraZeneca, l’une des principales méthodes de vaccination déployées par le programme en Amérique latine. Au lieu de cela, le président Maduro compte mobiliser des fonds vénézuéliens gelés sur des comptes à l’étranger, en raison de sanctions internationales, et des exportations de pétrole.

« Le Venezuela a des tankers et des clients qui achèteront notre pétrole », a déclaré Nicolás Maduro dans un discours à la télévision d’État. « Nous sommes prêts à échanger du pétrole contre des vaccins, mais nous ne supplierons personne », a-t-il ajouté avec détermination.

Depuis son entrée en fonction dans le pays en 2013, Nicolás Maduro s’est peu à peu aliéné les États-Unis, qui l’accusent aujourd’hui de narco-terrorisme. Pour les Américains, Maduro a truqué sa réélection en 2018 et violé les droits de l’homme en réprimant la dissidence. Le chef d’État considère pour sa part que Washington cherche à le renverser via un coup d’État, afin d’obtenir le contrôle de ses importantes réserves de pétrole.

Source : The Independent avec Ulyces

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :