Take a fresh look at your lifestyle.

Une entre­prise crée de l’eau fraîche à partir de l’air du désert d’Ara­bie

146

Une entre­prise crée de l’eau fraîche à partir de l’air du désert d’Ara­bie.

L’en­tre­prise améri­caine Zero Mass Water va créer de l’eau fraîche en utili­sant l’air brûlant du désert d’Arabie comme source. Pour cela, les cher­cheurs vont récol­ter l’hu­mi­dité présente dans l’air du désert grâce à un procédé inno­vant et la trans­for­mer en eau dans leur centrale, à envi­ron 20 kilo­mètres de Dubaï, rappor­tait Bloom­berg mardi 14 juillet.

- Advertisement -

La société Zero Mass Water a pour objec­tif initial de produire jusqu’à 2,3 millions de litres d’eau chaque année, l’équi­valent d’une piscine olym­pique. Cela peut sembler peu, mais l’objec­tif de l’en­tre­prise n’est pas de produire de l’eau en masse, plutôt d’en produire de façon écores­pon­sable.

En effet, Zero Mass Water utilise des éner­gies renou­ve­lables pour alimen­ter des instal­la­tions de désa­li­ni­sa­tion aux Émirats arabes unis. Pour ce qui est des bouteilles d’eau, ces dernières seront recy­clables et leurs bouchons seront faits à partir de bambou, selon Samiul­lah Khan, direc­teur d’une entre­prise qui achè­tera cette eau.

Le projet est en cours de construc­tion à Lehbab, un village de l’émi­rat de Dubaï, à envi­ron 50 km au sud de la ville. Cette tech­no­lo­gie écolo­gique coûte beau­coup plus cher que la désa­li­ni­sa­tion pour une même quan­tité d’eau. Ainsi, l’eau de Zero Mass Water sera vendue au même prix que d’autres marques comme Evian, à envi­ron 2,40 euros le litre.

Les instal­la­tions absor­be­ront la vapeur d’eau présente dans le désert grâce à l’éner­gie solaire, ce qui fait de Dubaï et son climat chaud l’en­droit idéal pour déve­lop­per un tel projet.

Source : Bloom­berg

PHOTO / GOOGLE

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More