Take a fresh look at your lifestyle.

L’entreprise française Carmat a vendu pour la première fois un cœur artificiel en Italie

0 17

— Il a été implanté sur un patient en Italie afin de servir de relais dans l’attente d’une greffe.

Un cœur artificiel total de l’entreprise Carmat a été pour la première fois implanté sur un patient en Italie. © Stephanie Lopez/Duke Health

- Advertisement -

C’est une première. L’entreprise française Carmat, créée en 2008, a vendu un exemplaire de son cœur artificiel total : commercialisé sous la marque Aeson, il a été implanté sur un patient en Italie afin de servir de relais dans l’attente d’une greffe, une étape importante annoncée lundi 19 juillet par la medtech française. Cette implantation a été « réalisée par l’équipe du Dr Ciro Maiello, chirurgien cardiaque au centre hospitalier de Naples, l’un des centres bénéficiant de la plus grande expérience en matière de cœurs artificiels en Italie », affirme la société dans un communiqué.

Pour Carmat, qui a réalisé une augmentation de capital de 56 millions d’euros en mars 2021, cette implantation « marque la première vente réalisée (…) depuis sa création en 2008 » et représente « une étape majeure, qui ouvre une nouvelle page du développement de la société ». Ce cœur vise à offrir une alternative thérapeutique aux malades souffrant d’insuffisance cardiaque biventriculaire terminale.

LIRE LA SUITE ICI

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :