Take a fresh look at your lifestyle.

Les 10 hommes les plus riches pour­raient faire vacci­ner toute l’hu­ma­nité avec leurs gains de 2020

139

Les 10 hommes les plus riches pour­raient faire vacci­ner toute l’hu­ma­nité avec leurs gains de 2020.

La richesse combi­­née des 10 hommes les plus riches du monde a augmenté de 540 milliards de dollars (445 milliards d’eu­­ros) pendant la pandé­­mie, annonçait l’as­­so­­cia­­tion Oxfam le 25 janvier. Et d’après elle, ce montant serait ample­­ment suffi­­sant pour finan­­cer les vaccins de toute l’hu­­ma­­nité, rapporte la BBC. Le rapport inter­­­vient alors que les diri­­geants mondiaux se réunissent virtuel­­le­­ment à l’oc­­ca­­sion du Forum écono­­mique mondial de Davos.

- Advertisement -

Dans son rapport « le virus de l’iné­­ga­­lité », Oxfam réclame des impôts plus élevés pour les personnes les plus riches. Ils proposent aussi un impôt tempo­­raire sur les béné­­fices « excé­­den­­taires » réali­­sés par les 32 socié­­tés inter­­­na­­tio­­nales qui ont le plus gagné d’argent l’an­­née dernière. L’as­­so­­cia­­tion cari­­ta­­tive affirme que la fortune des milliar­­daires a augmenté en raison du rebond des marchés bour­­siers et d’une « écono­­mie truquée », provoquant une augmen­­ta­­tion des inéga­­li­­tés pendant le « pire ralen­­tis­­se­­ment écono­­mique depuis un siècle ».

« Ces faits sont honteux. Les gouver­­ne­­ments doivent agir », a déclaré Danny Sris­­kan­­da­­rajah, le direc­­teur géné­­ral d’Ox­­fam en Grande-Bretagne. « Une taxa­­tion équi­­table des plus riches pour­­rait contri­­buer à la reprise mondiale, collec­­ter plus d’argent pour lutter contre la pauvreté et contri­­buer à façon­­ner des socié­­tés plus égali­­taires », a-t-il ajouté dans The Inde­­pendent.

De plus, à cause de la crise actuelle, certains pays comme la Grande-Bretagne ont déjà annoncé une baisse des aides contre la pauvreté. Et la situa­­tion mondiale pour­­rait empi­­rer si l’on ne s’at­­taque pas à la montée des inéga­­li­­tés. D’ici 2030, un demi-milliard de personnes de plus qu’au début de la pandé­­mie pour­­raient vivre avec moins de 4,50 € par jour, aver­­tit le rapport.

Source : BBC

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More