Take a fresh look at your lifestyle.

Les conseils de Jeff Bezos pour tenter de devenir l’homme le plus riche du monde

162

Les conseils de Jeff Bezos pour tenter de devenir l’homme le plus riche du monde.

Jeff Bezos

par Alonso Martínez1 avril 2021

Les habitudes de Jeff Bezos sont très différentes de celles des autres grands PDG et des millionnaires de la Silicon Valley. Il reste assez traditionnel, et on pourrait apprendre quelques trucs.

Les habitudes de Jeff Bezos ne sont pas dues au fait qu’il est l’homme le plus riche du monde, mais c’est grâce à elles qu’il l’est devenu. Des habitudes qu’il a conservées tout au long de sa carrière depuis ses débuts avec Amazon en tant que chaîne de librairies et qui l’ont accompagné jusqu’à son départ en tant que président, pour se concentrer sur son projet d’exploration spatiale Blue Origin. Et alors que l’on pourrait s’attendre à ce que les habitudes de Jeff Bezos soient comparables à celles d’autres milliardaires comme Elon Musk, elles sont en fait assez uniques et traditionnelles.

Des horaires de bureau fixes et une attention particulière aux décisions de l’entreprise, voilà ce qui a fait de lui un exemple pour les autres : 

Se lever tôt, se coucher tôt

C’est littéralement ce qu’il a dit lors d’un entretien au cours duquel il a été interrogé sur sa routine quotidienne. Contrairement à Elon Musk, qui prétend travailler aux petites heures du matin, Jeff Bezos est un homme qui choisit de se coucher tôt en ayant un solide programme quotidien de huit heures. “J’ai besoin de huit heures de sommeil. Je pense mieux, j’ai plus d’énergie et mon humeur est meilleure. ” En outre, il affirme qu’il n’aime pas se réveiller avec des alarmes mais naturellement (grâce à ses horaires de sommeil), ce qui est généralement plus pratique pour ne pas se réveiller dans un état d’alerte ou de précipitation. Cela nous amène au point suivant.

Profiter des matinées

Dans le même commentaire, le milliardaire a affirmé qu’il ne se pressait pas le matin : “J’aime paresser le matin”, a-t-il déclaré. “J’aime lire le journal, boire du café, prendre le petit-déjeuner avec mes enfants avant qu’ils ne partent à l’école. Mon temps de farniente est très important pour moi.” La vérité est que cela peut être la clé pour réduire le stress que beaucoup d’entre nous ressentent lorsque nous commençons la journée dans la précipitation. L’experte Beverly D. Flaxington, de l’université de Suffolk, souligne le danger du stress chronique, qui peut commencer dès le réveil si nous menons un style de vie précipité car nous avons l’anxiété d’arriver au travail ou de commencer le plus tôt possible. Si nous prenons le temps d’apprécier le matin, cela peut même nous aider à planifier le reste de la journée, plus calmement, avec une plus grande concentration. 

Faire toutes les réunions importantes avant l’heure du déjeuner

Aux États-Unis et ailleurs dans le monde, c’est l’heure du déjeuner qui est généralement au milieu de la journée de travail. De nombreux experts de la productivité soulignent qu’il est essentiel de réaliser toutes les activités importantes avant cette heure car c’est la façon de leur donner la priorité. De plus, il a été constaté qu’après le déjeuner la performance globale des employés peut diminuer un peu. Jeff Bezos veille toujours à ce que ces réunions ne comptent pas trop de participants, car les petits groupes sont généralement plus efficaces. Il suivrait la règle des “équipes à deux pizzas”, ce qui signifie que si vous pouvez nourrir toute l’équipe avec deux pizzas, vous avez les personnes dont vous avez besoin. Si vous avez besoin de plus de pizzas, vous avez des personnes en trop. 

Arrêter de travailler lorsqu’on n’en peut plus

Jeff Bezos (qui se pose aussi régulièrement 12 questions pour être heureux) essaie d’éviter de prendre des décisions importantes une fois la journée de travail terminée. Il a déclaré que s’il n’a pas pris de décision avant 17 heures, il préfère la remettre au lendemain, à 10 heures, lorsque ses réunions commencent. Donc, contrairement à Elon Musk, nous ne verrons jamais l’homme aux réunions de fin de journée. Il reste assez classique en ce qui concerne ses heures de travail, quelque chose à laquelle beaucoup d’entre nous peuvent s’identifier.

Bien analyser sa position et avoir une vision à long terme

Enfin, l’une de ses habitudes est de rester conscient du pouvoir que lui confère sa position au sein de l’entreprise, et de savoir comment optimiser chaque processus. “Pensez-y de cette façon”, a-t-il dit. “En tant que chef d’entreprise, pour quoi êtes-vous payé ? Pour prendre un petit nombre de décisions de haute qualité. Votre travail ne consiste pas à prendre des centaines de décisions chaque jour.” En effet, la qualité des décisions peut être faible pour diverses raisons. En tant que leader,

il se concentre sur la prise de décisions importantes qui ont un impact aux niveaux les plus bas et qui conduisent à davantage de commandes qui modifient la structure de l’entreprise vers ce qu’il recherche. Cela fait partie de sa vision à long terme. N’oublions pas que Bezos a commencé chez Amazon en tant qu’entreprise de livres. Finalement, il a pensé que les achats sur Internet augmenteraient donc il a décidé de se développer dans cette industrie, mais pas trop tôt, progressivement jusqu’à ce que globalement, une infrastructure se développe pour lui permettre de prendre le dessus. De même, son approche du client et de la meilleure expérience d’une boutique en ligne a été réalisée sans trop hâter les processus ni le marché.

Via GQ México y Latinoamérica.

Les commentaires sont fermés.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :